AccueilConcurrenceL'union syndicale d'Orange veut que l'ARCEP fournisse la preuve du respect de...

-

L’union syndicale d’Orange veut que l’ARCEP fournisse la preuve du respect de la couverture Free Mobile

On croyait cette histoire terminée mais il n’en est rien. L’union syndicale d’Orange attaque à nouveau Free Mobile sur la couverture de son réseau mobile et demande à l’ARCEP de fournir des preuves du respect de celle-ci.

Le 24 août dernier, l’union syndicale a de nouveau demandé au régulateur de fournir les documents attestant de la preuve du respect de couverture du réseau Free Mobile, condition impérative au lancement de l’opérateur.

Il s’agit des cartes de couverture du réseau 3G transmises par Free Mobile à l’Arcep et des résultats détaillés  de tous les tests effectués par l’Arcep sur le réseau Free Mobile. L’union syndicale demande également le fichier excel que Free Mobile a transmis à l’Arcep dans lequel figurent les différentes localisations des sites d’émission de l’opérateur. Il veut enfin consulter les lettres en date du 10 novembre 2011 et 8 février 2012 adressées par Free Mobile à l’Arcep.

L’union syndicale d’Orange commence à perdre son sang froid car une première demande a été faite au régulateur en mars dernier et n’a jamais été entendue selon elle.

Un communiqué de presse est donc paru hier dans lequel l’union indique que « Depuis le lancement de Free Mobile, la CFE-CGC/UNSA est contrainte de faire un triste constat : le régulateur ne répond que si nos demandes font l’objet de communiqués de presse. Nous réitérons donc publiquement la demande de documents que nous avons formulée par courrier d’avocats le 24 août dernier ».

Pourtant, ARCEP et ANFR confirment que Free Mobile couvre bien plus de 30% de la population Française

Enfin, elle affirme que Free Mobile ne respecte pas les engagements de sa licence : « Il n’est pas admissible que Free ne soit pas rigoureusement soumis aux contraintes de sa licence : il est trop facile de casser les prix et l’emploi sans réaliser les investissements requis pour faire fonctionner son réseau ».

L’action de France Telecom passée sous la barre des 10 euros est également évoquée indirectement de par les craintes liées à la baisse de part de marché.

Lire le communiqué de presse.

FreeHôte
FreeHôtehttps://www.freeiphone.fr
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.
5 Commentaires
  1. Les syndicats d’Orange nous gonflent !

    Qu’ils s’occupe de leur affaires : le syndicalisme ce n’est pas d’intervenir sur la concurrence.

    Et heureusement qu’elle existe , sinon nous en serions encore au stade de pigeons plumés par Orange pour que leurs syndicats se gobergent !

  2. Bonjour

    Je ne comprend pas les syndicats ils devraient , au contraire , épauler Free car c’est le seul qui a redonne du pouvoir d’achat aux français, ils servent a quoi , a defendre les travailleurs !!! ben non ils defendent Orange c’est tout de même bizarre leurs attitude
    cordialement

  3. Moi je voudrais bien que l’ARCEP oblige une chose à l’opérateur historique FT propriétaire des lignes cuivrées installées dans nos rues, et dont le syndicat Orange sait bien de quoi je veux parler.

    Que l’ARCEP oblige FT ou ses sous traitants à remplacer une partie de la ligne, si celle ci est dégradée physiquement, et surtout quand çà se voit à l’œil nu, et que ces mêmes câbles ne répondent plus aux normes en vigueur, et que la différence entre l’affaiblissement et l’atténuation réelle mesurée ne dépasse pas les 8db.

    Car aujourd’hui FT fourni la continuité de la ligne et non sa qualité, c’est toute la différence.
    Un ami est parti chez Orange à cause de la dégradation physique de ligne, que FT ne veut pas remplacer, sauf si bien sur il souscrit chez Orange le travail sera fait.

    Donc on a suivi cette idée, le gars sous traitant FT commence à péter un boulon, car malgré que la câble doit être changé, ils viennent vérifier la desserte interne qui n’a rien (prises téléphonique et installation).
    Ça fait 6 rendez vous coup sur coup, le dernier à été clôturé sans visite.
    Du coup la prochaine visite se fera sous huissier. Là on va pouvoir rigoler.

  4. les syndicats en france sont comme les politiques ils ne pensent que à eux .depuis quand la concurence commercial entre dans leurs attributions.les syndicats sont régis pour la loi de 1901 et ne payent pas d’impôts donc ils n’y ont aucuns intérêt ou alors qu’ils payent des impôts et on supprime les 75% de subventions que leur donne l’état avec nos impôts. Moi je suis pour le droit de chacun et pour la moralité du juste en apportant mes peu de connaissances de droit du travail. Mes la c’est de l’abus de droits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUIVEZ-NOUS
FacebookTwitterYouTubeInstagramRSS
BONS PLANS
PROMOS