Attention, le régulateur des Telecom s’intéresse au cas des femtocells, ces petites antennes 3G qui permettent de délivrer un signal dans les habitations. Pas question de compter sur elles pour la couverture réseau de l’opérateur mobile.

On pourrait penser que Free Mobile s’appuierait sur son réseau de femtocells pour augmenter sa couverture réseau mobile nationale. Si tel est le cas, l’ARCEP prévient tous les opérateurs qu’ils ne peuvent pas se reposer sur ces boitiers pour respecter leurs obligations de couverture. L’ARCEP anticiperait-elle une annonce de Free à ce sujet ?

On sait que l’ARCEP suit de près la couverture et le déploiement réseau de Free Mobile. De plus, on sait qu’un opérateur se fait actuellement livrer 3000 femtocells par jour soit 100 000 par mois, signe d’un déploiement massif et tout porte à croire que l’opérateur en question est Free.

Si Free Mobile compte évidemment sur ces boîtiers afin que les utilisations de ses abonnés transitent par le réseau de Free Mobile et non celui d’Orange, l’opérateur est en tout cas prévenu que cette solution ne rentrera pas en ligne de compte pour mesurer la couverture de son réseau sur le territoire Français.

C’est dit !

5 Commentaires

  1. C’est le cas pour tous les opérateurs, et cela depuis belle lurette. La limite est je crois de 5w pour la puissance d’émission des équipements pris en compte pour les calculs de couverture.

  2. On le sait tous… free aussi forcément! Mais tout ce qui ne transitera plus par orange sera du cash flow de degager, depense en moins, gain de bande passante… plus le probleme d’itinerance. Même si c via un femto du moment sue ca fonctionne.

  3. Va-t-on enfin les laisser travailler tranquille….
    Je ne vois pas en quoi cela améliore la couverture en faisant passer une partie une partie du trafic par ses propres infrastructures..
    De l’argent en moins pour Orange…pour mieux investir…dans son réseau…c’est logique!..
    .Mais crie au loup… à travers l’ARCEP!?

    • On vous l’a déjà dit et répété, la femto ne fera pas baisser la facture data chez Orange. Le volume data qui passe par votre femto passait avant par votre Wifi. Orange ne touchait déjà pas cette partie du data. Pour le volume voix, il est négligeable et ne coûte pas cher à Free. Les Femto seront individuel et n’auront pas vocation à être utilisée en mode public ce que vient de rappeler l’ARCEP en parlant de non prise en compte des femto dans la couverture de l’operateur.

      • C’est vrai et c’est faux…
        Vrai parce que comme tu le dis, chez nous on est en wifi et donc la data passe par la box adsl.
        Faux parce qu’un partie du data passe quand même comme pour les mms par exemple, wifi ou pas, ça passe toujours dans le réseau de données de l’opérateur mobile même si c’est négligeable.

        Même si le volume voix coûte nettement moins cher que le data, ça coûte quand même idem chaque sms coûte… Lors de la réception d’appels je pense qu’en itinérance c’est orange qui touche la terminaison puisque c’est lui qui fait transiter l’appel (ou néanmoins une partie de la terminaison) et surtout Free à un accord qui offre une bande passante saturé à certains endroit. Idem pour son propre réseau, Free n’a pas un gros spectre et ça ne peut que les soulager. Sans compter que les femto s’adaptent à toutes les box du coup ça deleste forcément leur infrastructures.

        D’après ce que j’ai lu un opérateur peut choisir d’enregistrer ou pas les numéros. Si tous les téléphones peuvent se connecter, il peut être intéressant quand on va chez des amis d’être sous couverture Free femto plutot que Orange.

        Voilà pour mon avis à moi en tous cas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici