Apple y travaille depuis quelques temps et devrait un jour dévoiler un iPhone pliant. Cet ingénieur n’a pas attendu une version officielle pour y parvenir.

Si Samsung propose déjà des smartphones pliants, Apple prend son temps et ne commercialisera un iPhone pliable que si la firme estime qu’il y a un réel intérêt en terme d’utilisation. C’est donc un ingénieur chinois qui s’est collé à la tâche et il l’a nommé iPhone V.

Afin d’y parvenir, il a utilisé un iPhone X ainsi que des parties de smartphones de la concurrence, notamment le Samsung Galaxy Z Flip et le Motorola Razr. Evidemment, la tâche la plus complexe a été de réassembler l’intérieur de l’iPhone au niveau des composants tels que la carte mère ou la batterie afin de permettre à la zone pliable de ne pas détériorer les pièces électroniques.

C’est ainsi que la carte mère se retrouve sur la partie basse du châssis et la mémoire. Sur la partie haute, on retrouve la batterie et les objectifs photo. Il s’agit là d’une parfaite inspiration des smartphones pliables disponibles sur le marché.

Evidemment, si l’iPhone devient pliable, encore faut-il que iOS soit développé pour en tirer partie et ainsi apporter un intérêt. Ici, si l’on peut saluer la prouesse de l’ingénieur, l’utilisation reste plutôt basique par rapport à un iPhone « classique », pour ne pas dire totalement similaire.

Notons toutefois qu’Apple semble désormais plutôt attiré par le développement d’un iPad pliable, ce qui aurait un réel intérêt en terme de mobilité tout en permettant d’obtenir une taille d’écran intéressante pour une tablette, là où le smartphone reste sur un usage portable que l’on peut ranger dans une poche et qui ne nécessite pas vraiment un écran de la taille d’une tablette.

En tout cas, ne cherchez pas à acheter cet iPhone V, ce n’est qu’un prototype pour montrer que c’est tout à fait réalisable et… c’est tout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici