AccueilAssistance Free MobileLa gratuité des hotlines bientôt en péril ?

-

La gratuité des hotlines bientôt en péril ?

La loi Châtel serait, selon l’UFC Que Choisir, revue en échange du retour des centres d’appels en France. Ainsi, la gratuité de la hotline par exemple deviendrait de l’histoire ancienne mais également la possibilité de résilier son forfait mobile avec un allègement du coût avant la fin d’engagement.

Si le gouvernement souhaite fortement que les opérateurs ne délocalisent plus leurs centres d’appels et les rapatrient en France pour créer de l’emploi, les négociations en cours remettraient en cause la loi Châtel, bénéfique au consommateur.

Alors même que les hotlines étaient déjà délocalisées à l’étranger avant la gratuité du service, le fait de réintroduire le paiement de l’assistance téléphonique créerait des emplois en France car les opérateurs supprimeraient alors les centres d’appels à l’étranger.

Cette information a été communiquée par l’UFC Que Choisir qui rapporte les échanges en cours :

Outre le sujet des centres d’appels et du retour de l’assistance téléphonique payante, c’est sur la possibilité de résilier son forfait mobile à moindre coût que se porteraient également les négociations : si aujourd’hui il est possible de résilier un abonnement en ne payant pas la totalité des mensualités restantes, ce serait un point de la loi Châtel qui passerait également à la trappe :

 

 

Les opérateurs estiment visiblement que la seule solution afin de rapatrier les centres d’appels en France est de faire payer le client pour l’assistance téléphonique, et le gouvernement serait prêt à plier.

Doit-on pourtant payer cette assistance si l’opérateur n’a pas respecté ses obligations de service ? Est-ce légitime de renvoyer systématiquement le client vers l’assistance téléphonique lorsqu’il se rend dans une boutique qui, chez certains opérateurs, n’est là que pour vendre et a un service après-vente inexistant ?

Pour le second point, les abonnements sans engagement devraient voir arriver une popularité grandissante si le contrat devient aussi ferme sur la période d’engagement et les coûts éventuels de résiliation.

Free, qui était le dernier opérateur Télécom à traîner du pied sur la question, serait-il le premier à facturer à nouveau son assistance téléphonique ? Pas certain : nous nous demandions récemment si le fait de proposer de l’illimité dans un forfait n’induisait pas une sollicitation moins importante de l’assistance…

Toujours est-il que si ces modifications devaient entrer en vigueur, il resterait alors à savoir si, du fait de la modification des conditions générales de ventes et de services, les consommateurs pourraient alors résilier sans frais…

 

FreeHôte
FreeHôtehttps://www.freeiphone.fr
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.
7 Commentaires
  1. Faut toujours payer payer payer, y’en a marre!
    Ils mettent les centres d’appels en France mais les operateurs n’ont as payés!

  2. Voilà ici une opportunité extraordinaire pour Free de gagner massivement des abonnés, en gardant la hotline gratuite. J’attend Xavier Niel au tournant pour voir s’il va être assez malin pour conserver les hotlines gratuites. Il voulait 20 à 25 % du marché, voilà donc une occasion de recruter encore plus d’abonnés, de façon massive, espérons qu’ils vont être aussi malin qu’ils le disent pour la saisir. Surtout que les contrats vont changer donc les gens pourront résilier sans frais.

  3. hotline payante ? pas de souci, il suffit de renvoyer les équipements dès qu’une panne survient sans même appeler la hotline…

  4. Et évidemment de suspendre le paiement de l’abonnement le temps qu’un nouvel équipement soit renvoyé…

  5. Aprês l’internet à 2 vitesses par Orange, voici venu l’assistance technique à 2 vitesse par le traitre Montebourg: l’assistance technique du riche, celle de haute qualité etl’autre, pour les pauvres avec sa masse d’incompétents.

    Mais bon sang laissez les donc s’enferrer dans leur système nullissime peut être que quand ils perdront des abonnés par milliers, par dizaine de milliers ou même par centaines de milliers, ils commenceront à réfléchir, mais il sera surement trop tard pour l’un d’entre eux qui ira rejoindre les AOL et consort dans les poubelles de l’histoire. S’ils sont motivés pour aller rejoindre Mr Treppoz chez Sarenza, on va pas les priver.

  6. Payant ou pas, il reste toujours de la place à pôle emploi pour les hotlineurs au chômage. Ils peuvent faire une reconversion. Ils nous ont vraiment pris pour des pigeons. Quand il y aura un problème, vous renvoyez votre matériel et vous résiliez votre contrat. On peut aussi les boycotter jusqu’à ce qu’il remettent la hotline gratuite. Free va encore récupérer les clients à bouygues.

  7. Vous allez voir dans les prochains jours ou dans les prochaines semaines, ils regrèteront amèrement d’avoir supprimé la loi Chatel, quand des milliers d’abonnés résiliront les forfaits massivement, Montebourg ne pourra plus rien faire pour eux, et ils n’auront que leurs yeux pour pleurer, et comme d’hab, ils vont faire machine arrière et chercher une excuse des plus fumeuse. Avec eux, il n’ya que le baton qui marche alors utilisons le et montrons leurs qui sont les maitres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUIVEZ-NOUS
FacebookTwitterYouTubeInstagramRSS
BONS PLANS
PROMOS