iliad communique aujourd’hui sur ses avancées en terme de stratégie pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le 21 janvier 2021, le Groupe iliad a annoncé sa stratégie Climat et publié ses 10 engagements pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2035, en engageant 1 milliard d’euros sur 15 ans pour y parvenir. Alors que se clôt la Semaine Européenne du Développement Durable, le Groupe fait le point sur les avancées réalisées ces huit derniers mois. 

  • L’objectif de 100% d’électricité verte est atteint en 2021 en France et en Italie. Le Groupe a accéléré pour atteindre rapidement cet objectif en Pologne également : il le sera dès 2022. Cela représente, pour l’ensemble du Groupe, 138 000 tonnes de CO2 évitées. iliad a par ailleurs sélectionné ses unités de production d’énergies renouvelables selon des critères de durabilité exigeants et rigoureux. 
  • Le Groupe iliad lance 4 projets labellisés Bas Carbone en France, qui vont représenter 15 000 tonnes de CO2 capturés, soit l’équivalent des émissions du Groupe sur son scope 1 en France.
  • Sur le réseau mobile de Free, en France, les fréquences 2600 Mhz sont éteintes la nuit depuis le 1er juin dernier, ce qui permet de réduire significativement la consommation énergétique du réseau.  
  • Le Groupe iliad a lancé le 6 juillet son offre Free Flex, qui permet d’acquérir un terminal mobile de manière transparente et flexible sans pour autant inciter à son renouvellement anticipé, contrairement au modèle dit de « subventionnement ».
  • 100% des boutiques Free, en France, sont désormais équipées d’une boîte de collecte pour inciter au recyclage et au réemploi des terminaux usagés.
  • Le Groupe iliad a rejoint le Pacte Mondial des Nations Unies et l’ambition 1.5° portée au niveau mondial par Science Base Target.
  • Dans toutes les filiales, les initiatives se multiplient pour réduire l’empreinte du Groupe sur le climat et l’environnement grâce à la mobilisation et à la créativité des 15 000 collaborateurs.

L’objectif de 100% électricité verte en 2021 est atteint

En janvier dernier, le Groupe iliad s’est engagé à mettre en place, dès 2021, un approvisionnement en électricité 100% d’origine renouvelable pour ses activités en France mais aussi en Italie, où l’électricité est environ 8 fois plus carbonée1.

Aujourd’hui, cet objectif est atteint. Le Groupe a même été plus loin en accélérant la mise en œuvre de cet objectif à la Pologne, où l’électricité est 17 fois plus carbonée2, suite au rachat fin 2020 de l’opérateur mobile Play. 50% des approvisionnements y seront d’origine renouvelable dès 2021 pour atteindre 100% en 2022.

Le Groupe iliad a par ailleurs choisi d’aller plus loin encore en sélectionnant des critères de durabilité exigeants et rigoureux :

  • en ne choisissant que des unités de production locales, au plus proche des lieux de consommation en France, en Italie et en Pologne ;
  • en soutenant en priorité des installations récentes mises en service après 2015, et en optant exclusivement pour le solaire et l’éolien – ce qui permet au Groupe d’apporter sa contribution à la transition énergétique française et européenne ;
  • en s’appuyant sur un écolabel sans but lucratif et internationalement reconnu EKOenergy afin d’avoir un impact limité sur la biodiversité et de participer à la création de nouveaux projets d’énergie renouvelable ailleurs dans le monde.

En tenant cet engagement, le Groupe réduira d’ores et déjà considérablement les émissions de son scope 23. En 2021, ce sont ainsi 650 GWh d’électricité renouvelable garantie d’origine qui seront couvertes, ce qui représente 138 000 tonnes de CO2 évitées, soit l’équivalent d’un an d’émissions pour une ville de 11 500 habitants (Arcachon, par exemple).

Steven Vanholme, Directeur de Programme chez EKOenergy : « Nous sommes heureux que le Groupe iliad ait choisi l’écolabel EKOenergy pour montrer son engagement en faveur du climat et de la nature afin d’atteindre une consommation d’électricité 100 % renouvelable. Leur choix d’une électricité renouvelable labellisée EKOenergy étend les avantages bien au-delà : nous finançons de nouveaux projets d’énergie propre dans les pays en développement qui contribuent aux Objectifs de Développement Durable et nous poursuivons notre travail de sensibilisation dans les pays où le marché des énergies renouvelables est encore limité. Nous utiliserons l’exemple du Groupe Iliad pour promouvoir d’autres actions en faveur du climat sur le marché de l’énergie, notamment pour le secteur des télécommunications. »

Label Bas Carbone : le Groupe lance ses premiers projets dès cet hiver

Le Groupe iliad s’est également engagé à contribuer à la neutralité carbone mondiale en augmentant la quantité de puits de carbone sur les territoires où il opère notamment en se référant, en France, à la Stratégie Nationale Bas Carbone (engagement n°9).

Au cours des 8 derniers mois, le GIEC4 puis l’UICN, lors de son Congrès Mondial5, sont venus nous rappeler combien la nature est vitale comme solution d’adaptation au changement climatique pour la résilience de nos territoires et de leurs habitants.

Aujourd’hui, le Groupe choisit donc d’accélérer volontairement son investissement dans le Label Bas Carbone6 en France, et non pas à l’autre bout du monde, pour la préservation et la régénération de la nature.

4 premiers projets sont ainsi lancés dès cet hiver :

  • Le Bois de l’Abbaye, un projet de boisement de 21,8 hectares sur la commune du Grand-Pressigny (Centre-Val de Loire)
  • Le Bois de la Croix-Verte un projet de boisement de 5 hectares à Corcoué-sur-Logne (Pays de la Loire) 
  • Les Vergers de Châteauneuf, un projet de 8 hectares à Châteauneuf-du-Rhône (Auvergne-Rhône-Alpes)
  • Le Bois de Saint-Clair, un projet de reboisement de 4 hectares à Donnay (Normandie).

Retenus parce qu’ils présentaient également des co-bénéfices pour l’emploi local, la préservation des sols et la biodiversité, l’ensemble des projets portés par le Groupe représentent une surface totale de 76 hectares, soit plus de 86 000 arbres plantés et la capture de 22 500 tonnes de CO2 anticipées.

Avec cet investissement, le Groupe iliad devient le 1er opérateur Télécom à contribuer immédiatement au développement d’un grand nombre de puits de carbone en France.

Réseaux mobiles : une consommation énergétique réduite pendant la nuit

Parce que même renouvelable, la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas, le Groupe iliad s’est engagé à améliorer l’efficacité énergétique de ses réseaux Fixe et Mobile (engagement n°2). Cela passe notamment par l’optimisation des équipements déployés.

Ces derniers mois, les équipes Radio de Free Mobile, en France, ont réalisé des tests en vue de l’extinction de certaines bandes de fréquences la nuit. Depuis le 1er juin, le Groupe a activé l’extinction nationale de la bande 2 600 Mhz de minuit à 5 heures du matin, soit plus de 46 000 cellules concernées. Si le trafic le requiert, les cellules se rallument automatiquement. Cette action a permis de diminuer la consommation énergétique du réseau.

Le Groupe poursuit par ailleurs ses travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de ses réseaux Fixe et Mobile.

Terminaux mobiles : le Groupe réaffirme sa responsabilité avec Free Flex

Le 6 juillet dernier, le Groupe iliad a réaffirmé sa responsabilité en matière de politique commerciale avec le lancement de son offre Free Flex, la nouvelle façon d’acquérir un terminal mobile.

Free Flex a en effet pour caractéristique de ne pas inciter au renouvellement anticipé du smartphone, puisque l’abonné bénéficie pour son forfait d’un tarif qui est le même avec ou sans téléphone, à prix Free. De plus, tous les mobiles restitués dans le cadre de l’offre Free Flex sont, en fonction de leur état, reconditionnés ou recyclés.

Comme il s’était engagé à le faire en janvier, le Groupe a par ailleurs déployé dans toutes ses boutiques des boîtes de collecte pour inciter au recyclage des terminaux mobiles et de leurs accessoires (engagement n°5).

Le déploiement à l’échelle nationale, dans les 138 boutiques, a été finalisé en février. Surtout, un module spécifique est intégré au parcours de formation de tous les conseillers commerciaux du Groupe afin de sensibiliser les abonnés et prospects au recyclage et de les inciter à apporter en boutique leurs mobiles usagés.

Le Groupe iliad a rejoint le Pacte Mondial et l’ambition Science Base Target

L’ensemble de ces avancées menées depuis janvier vient s’inscrire dans le cadre du Pacte Mondial des Nations-Unies, que le Groupe iliad a rejoint depuis janvier. Ce pacte est un point de départ solide pour toute entreprise cherchant à s’approprier et à soutenir les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations-Unies, adoptés en septembre 2015. Au nombre de 17, ils constituent un agenda universel, à mettre en œuvre d’ici 2030. Le Groupe s’est engagé à s’améliorer sur 12 de ces objectifs.

A l’approche de la prochaine COP26 qui doit être décisive pour la prochaine décennie, iliad a également rejoint récemment l’ambition 1.5° portée au niveau mondial par Science Base Target, auquel il soumettra rapidement une trajectoire de décarbonation compatible avec un réchauffement climatique mondial limité à 1.5°.

De nombreuses initiatives dans toutes les filiales

Enfin, l’ambition portée par le Groupe est désormais bien relayée par les responsables et les collaborateurs. Dans toutes les filiales, les initiatives se multiplient. Pour exemple, une organisation dédiée à ce sujet a été mise en place au sein de l’équipe en charge de la logistique chez Freebox, qui a déjà permis de réaliser plusieurs avancées concrètes (réutilisation des plastiques, recyclage de matériaux inusités, etc). En Nouvelle-Aquitaine, un projet pilote mené par un collaborateur de Free Réseau a permis de déployer une solution innovante de collecte et de gestion raisonnée des déchets des chantiers Fibre : des points de collecte et de tri ont été mutualisés à l’échelle départementale afin de faciliter la démarche pour les techniciens.

Enfin, le Groupe poursuit un travail de sensibilisation auprès de tous ses collaborateurs. A l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable, des ateliers en présentiel et à distance permettant de calculer et réduire son empreinte carbone personnelle ou de comprendre les impacts de nos usages numériques ont été proposés à l’ensemble du Groupe.

Thomas Reynaud, Directeur Général du Groupe iliad : « En 8 mois, nous avons déjà réalisé des avancées significatives pour atteindre notre objectif : une empreinte carbone la plus légère possible pour nos abonnés. Pour y parvenir, dans un contexte de forte croissance de nos activités en France comme en Europe, nous devons poursuivre nos efforts de réduction en continuant de nous appuyer sur la forte mobilisation de nos équipes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici