Cette fois, le mystère n’en est plus un : Free Mobile exploite bien le Wimax pour créer des ponts entre ses antennes relais.

Des antennes Wimax Free Mobile bi-directionnelles

Si lowcostmobile faisait le pari que Free Mobile utilisait les fréquences Wimax de la filiale iliad IFW afin de déployer son réseau mobile, l’information se confirme et les antennes Wimax en boucle locale Radio 3,5Ghz transportent les données en point à point.

Le site rapporte que IFW utilise le Wimax précisément sur les bandes de fréquences 3480 à 3495 Mhz et son duplex 3580 à 3595Mhz pour un spectre de fréquences égal à 2 x 15 mhz et ce, sur l’ensemble du territoire.

A partir d’une station Free Mobile reliée en fibre optique ou en xDSL, une partie du trafic passe par les antennes mobiles cellulaires quand l’autre va vers l’antenne Wimax bi-directionnelle qui émet alors un faisceau hertzien vers l’autre antenne bi-directionnelle Wimax.

lowcostmobile va même plus loin dans l’analyse de l’utilisation de la technologie utilisée par iliad : “Les antennes cellulaires Free Mobile sont connectées à ce système Wimax pour fournir de la vitesse et des données en HSPA+ (H+ 21 mégabit/s) à ses clients, même si les débits maximum théoriques indiqués sur les offres, ne dépassent pas 14 mégabit/s.” Le site promet de fournir des mesures prochainement…

wimax_antenneD’ailleurs, il a pu identifier 2 antennes relais qui communiquent avec cette technologie Wimax, les antennes bi-directionnelles Wimax étant bien visibles. Il affirme que si une antenne est reliée en fibre optique ou xDSL, l’autre ne dispose pas de connexion filaire et repose uniquement sur le Wimax pour son interconnexion au réseau Free Mobile. Elles sont séparées de 6 Km de distance.

Pour l’instant cela semble être une expérimentation en pont réseau et il ne semble pas y avoir de solution multi-point permettant à une seule antenne relais d’envoyer un signal Wimax à plusieurs autres antennes à proximité.

source

Article précédentFreedomPop ou le récepteur Wimax idéal pour le réseau Free Mobile
Article suivantApplication Easy Wifi passe en version 2.0
Avatar photo
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.

10 Commentaires

  1. FreeHôte j’ai pas compris le délire là . En gros c’est une antenne de Free équipé du wimax qui émettrait un signal destiné à une antenne wimax qui le retransmettrait à une antenne reliée en fibre optique au coeur du réseau. C’est ça ou c’est plus compliqué que ça?

    Et si j’ai bien compris plutot que de faire d’important travaux de cablage on transporterait tout via les OEM, donc coût de déploiement moindre et offres inteéressante en vue, c’est ça?

    • une antenne reliée au réseau en filaire envoie du débit à un autre antenne reliée via le wimax à cette première. Donc en effet, il y a moins de travaux de câble et donc de belles économies en déploiement réseau.

      Pas d’offres intéressantes en vue… la formule de Free Mobile ne changera pas pour autant.

  2. Donc en gros c’est une antenne relais qui utilise les liaisons fibres de ses voisines via le wimax pour rester en lien avec le coeur de réseau. Ca me fait penser à un réseau ad hoc géant ou une antenne sert de point d’accès à une autre antennes via une liaison sans fil.

  3. Et si les abonnés ne peuvent pas utiliser le wimax directement Free peut s’en service comme moyen de déploiement (apparament c’est déjà le cas) pas trop couteux pour transporter la voix, les sms, les mms et la data sachant que c’est l’antenne qui transforme ce que le terminal lui envoie pour pouvoir voyager sur les fréquences wimax

  4. Il n’y pas de quoi s’extasier non plus.
    Free transforme son WiMAX qu’il na jamais réussi à utiliser commercialement en Faisceau Hertzien point a point. Tous les autres opérateurs utilisent aussi des FH dans d’autre bande de fréquences pour relier certain sites.
    Mais cette techno a des limites, un de dépointage d’antenne et c’est toutes les BTS reliées qui dégagent. Les tempêtes un peu violentes on eu raisons de bon nombre de sites ces dernières années. Il vaut mieux rester raisonnable dans le nombre de site chainés.
    Pour les débits LTE 4G, ben sa risque d’être poussif. Il ne faudrait pas que Free ne s’appuie que la dessus sinon c’est la congestion assurée en 4G.

  5. En tout cas, l’idée d’exploiter sa licence wimax comme ça est très bonne en terme d’économie de déploiement et de rapidité de mise en service de ses antennes relais.

  6. Moi je sais pas pq mais le coté “On compte sur le wimax pour acheminer” ça m’inquiète. Les économies c’est bien mais qu’il y ai du service c’est mieux quand même. Parce que de nos ondes, se sera converti en d’autres ondes qui partiront eux même par satellites pour refaire le voyage inverse. En gros, un orage et pus de téléphone.
    On aimerait bien savoir aussi pourquoi le deploiement des antennes est fortement ralenti depuis des mois. Je finis par penser que Free veut trop couvrir d’abord les grandes ville.
    Un exemple, où je suis sur un rayon de 1Km il y a environ 10000 habitants, zone frontalière et autoroute. Et bien je ne suis même pas sur que se soit dans leur plan…

  7. bonjour,
    moi j’ai remarqué une augmentation du debit au havre.
    Aprés avoir été fidèle à apple pendant plusieurs années, j’ai decidé dernièrement de m’acheter le s3 4g.
    derniérement j’ai vu mon débit augmenter jusqu’à 6mbit/s en débit descendant sur une antenne free, je ne sais pas si c’est en rapport avec le wimax mais c’est assez surprenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici