Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin mettent à nouveau la pression sur le déploiement réseau de Free Mobile…

Le Figaro rapporte les propos des deux premiers ministres et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas tendres avec le dernier entrant. Décidément, le gouvernement ne lâchera pas Free Mobile. Si l’autorité de la concurrence émet l’avis que “l’itinérance dont bénéficie Free a permis d’animer la concurrence dès son entrée sur le marché. Elle doit cependant être bornée dans le temps“, les deux ministres semblent sous-entendre que Free Mobile n’investie pas vraiment dans le déploiement de son propre réseau mobile.

Free mobile profiterait de son accord d’itinérance avec Orange au lieu d’investir dans son réseau alors même que cet accord coûte plus cher à Free Mobile que de disposer de son propre réseau. Mais dans un contexte tendu de prix revus à la baisse dans le monde de la téléphonie mobile en France et dans le même temps, de lourds investissements dans le déploiement 4G, Free Mobile est l’attention du moment.

L’autorité de la concurrence estime que Free Mobile pourrait de lui-même mettre fin à l’accord d’itinérance une fois son propre réseau déployé afin de se passer de ce coûteux contrat mais souligne dans le même temps les intérêts que le dernier opérateur mobile aurait à continuer de s’appuyer sur le réseau mobile numéro un en France, notamment pour assurer une certaine qualité de service et de disponibilité, atouts indéniables face au choix des consommateurs.

On ne laisse donc pas le temps à Free Mobile de faire ses preuves et même si cet opérateur est le premier à respecter ses taux de couverture dans les délais, la pression monte encore et encore.

Les ministres n’hésitent pas à déclarer que Free Mobile doit “prendre part à l’effort” au lieu d’être présent dans le monde de la téléphonie mobile en France “en passager clandestin“. Ils vont encore plus loin : l’opérateur mobile “doit progressivement se passer d’Orange et s’affirmer comme un opérateur crédible et durable en investissant à son tour pour déployer son propre réseau“, ce qui sous-entend que Free Mobile n’investit pas alors même que l’opérateur couvre déjà plus de 50% de la population et utilise ses fréquences Wimax afin de déployer des antennes relais avec un meilleur débit que des liaisons des cuivre.

Un jour, ces deux ministres saluent l’arrivée de Free Mobile et un autre jour, ils lui mettent une pression terrible…

iliad réagira probablement à ces propos durant la présentation mardi prochain de ses résultats annuels. Rappelons enfin que Free Mobile dispose actuellement au premier mars 2013 de 2348 antennes relais en service selon l’ANFR.

Article précédentEmulateur Sony PSP pour iPhone et iPad !
Article suivantGoogle Now devrait débarquer sur iOS, Siri en sursis ?
Avatar photo
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.

10 Commentaires

  1. Tout ceci est d’un comique incroyable. On met la pression sur celui qui respecte ses engagement officiels ( 2500 antennes pour fin 2012 c’était oggicieux) mais pas sur ceux qui ne les respectent pas!! Ah c’est vrai que Mr Bouygues est un pote à Sarkhollande, donc pas touche. On devrait leur mettre la main jaune “touche pas à mon pote” sur le haut de la clavicule

  2. serieux peuvent pas s’occuper du chomage, des assassins (marseille) des apprenti terroriste en france, de la neige et qu’il laisse tranquille ceux qui permette d’avoir quelques malheureux euro en plus a la fin du mois FRANCAIS ONVOUS SAIGNER………….. c’est honteux d avoir des prix aussi bas hop on cherche et va reussi a faire augmenter ses prix qui vous enchante VOLEUR MENTEUR

  3. Moi je pense simplement que le poste de ces deux ministres ne sert à rien. Il faudrait les licencier. Déjà qu’ils nous coûtent chers et sont payer pour savoir si free est rentable ou pas. Eux ne sont vraiment pas rentable pour la France et pour les français. Deux Opérateurs signent un contrat, voila que maintenant cela dérange nos deux ministres. Si vous êtes d’accord avec moi faites le savoir. C’est ça la liberté d’expression et la liberté d’engagement.

    • bonsoir
      Bravo . Feraient mieux de regarder à quoi ils servent et combien ils coutent a la communauté . Free a reduit mes dépenses eux depuis qu’ils sont au gouvernement tout augmente et c’est pas fini . Messieurs balayez devant votre porte et occupez vous des usines qui ferment

      cordialement

  4. Rasion de plus pour tous aller s’abonner chez Free Mobile pour faire crever tout ces nantis qui s’entraident … et qui nous ont fait les poches pendant des années avec le sourire en plus !

  5. 44°19’55.92” N
    0°12’27.85″ E
    Ici non plus, ça ne passe pas!!!! même avec FREE . Alors , Déployez le réseau autonome Free, en silence , sans tenir compte des remarques désobligeantes venant très souvent de gens incompétents , pour ne pas mériter de critiques, d’où qu’elles viennent …

  6. Le pire c’est que M. MONTEBOURG et MME FLEUR PELLERIN avant rendez-vous avec M. BOUYGUES la veille de cette tribune…

  7. Arnauld et les autres casse C. plutôt que de vous occuper de FREE qui,lui,crée des emplois OCCUPEZ VOUS UNE FOIS POUR TOUTE DE CEUX QUI LES SUPPRIMENT!!!!!!!!!

  8. Sans rire ?!?
    On ne déploie pas ????
    Le siège de Free est à 2 pas de l’Élysée.
    Mesdames & Messieurs les ministres, le mercredi matin, après le conseil des sinistres, dites à vos chauffeurs qui badent en pourrissant la circulation, av. de Marigny, de faire un saut.
    Vous verrez la pression qu’on nous met, pour atteindre les 75% de couverture que VOUS nous demandez, à la fin de l’année.

  9. Bonjour
    Dans trois ans, peut-etre avant, ces gens vont disparaitre sans laisser aucun souvenirs , qu’ils en profitent de faire les chefs . FREE sera toujours là
    Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici