On sait que le contrat d’itinérance 3G entre Orange et Free Mobile est prévu jusqu’en 2018. Aujourd’hui, l’Autorité de la concurrence entend ben surveiller de près Free Mobile et cet accord…

Free Mobile dispose d’une couverture réseau mobile nationale grâce à un accord d’itinérance 3G avec Orange. Prévu jusqu’en 2018, cet accord fait l’attention des concurrents mais également de l’autorité de la concurrence qui indique aujourd’hui qu’il ne doit pas aller au delà de 2018.

Si Free Mobile et Orange sont tentés de reconduire cet accord d’itinérance 3G, ils risquent bien d’avoir des ennemis de toute part pour mener à bien cette éventuelle signature. L’autorité de la concurrence précise sa décision de la sorte : «L’itinérance dont bénéficie Free a permis d’animer la concurrence dès son entrée sur le marché» mais «Elle doit cependant être bornée dans le temps. Elle doit rester transitoire car elle présente des risques concurrentiels».

Elle va même plus loin en préconisant un arrêt dès 2016 et au plus tard en 2018 ! L’autorité de la concurrence propose que l’ARCEP vérifie «sans attendre que Free est sur une trajectoire d’investissement compatible avec les obligations de sa licence» alors même que les conditions de départ fixaient le prochain rendez-vous à 2015 pour une obligation de couverture de la population de 75%.

Pour rappel, Free Mobile couvre déjà plus de 50% de la population

source

Article précédentFree Mobile multilignes : un seul prélèvement et regroupement des factures
Article suivantUne décision de Philips qui va propulser Apple dans la domotique
Avatar photo
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Cela risque de ne pas être triste dans les campagnes vu le rythme de déploiement de Freemobile.Chez moi, il n’y a pas longtemps que les 3 autres opérateurs couvrent mon village ( et encore pour BT, seulement une partie est couverte). ça sent le retour vers un autre opérateur si Free ne couvre pas toutes les régions ( actuellement dans mon département , seulement 2 antennes actives)

  2. C’est clair qu’il va falloir que Free se sorte les doigts…… car au rythme ou ça avance actuellement il va y avoir des déconvenues à la fin de l’itinérance.
    Les chiffres de déclaration auprès de l’ANFR des nouveaux sites sont catastrophiques. Je ne parle même pas de la 4G car là c’est carrément miséreux.

    Que fait Free ?

  3. Seb, au train ou vont les choses..
    Paris est super mal équipé en antennes Free, quand à l’itinérance avec Orange, boff..
    J’ai beau habiter au centre de Paris, cela passe pas bien, beaucoups de coupures, de changements de l’un à l’autre..
    Quand on vois que Paris a signer un accord pour le déploiement des antennes free, et que les “Robins de ville” mettent des batons dans les roues de free..
    Tout le monde veut le meilleur réseau, mais pas d’antenne près de chez sois !
    Alors 5 ans ne me parrait pas très long pour passer toutes les barrières administratives et associatif..
    Quand à dire que free couvre déjà 50% de la population.. je me marre.. cela a déjà du mal à passer les mur, alors quand à la province..
    A courrir plusieurs lièvres à la fois..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici