Avec un produit Apple, c’est Apple Pay qui permet d’effectuer des paiements et rien d’autre. Cela pourrait changer…

Une proposition de loi met à mal la stratégie d’Apple consistant à ne proposer uniquement que Apple Pay sur ses iPhone, iPad et Mac. En effet, cette loi, si elle était adoptée, forcerait Apple à fournir des appareils sans Apple PAy par défaut et ce, afin de laisser l’utilisateur choisir le moyen de paiement qu’il souhaite.

Avec iOS ou macOS, lors de l’activation d’un appareil, il est proposé d’activer Apple Pay afin d’enregistrer son numéro de carte bancaire afin d’effectuer des paiements de manière simplifiée. Si Apple ne propose aucune autre alternative sur ses systèmes d’exploitation, la firme touche une rétribution de la part des banques qui autorisent l’utilisation d’Apple Pay pour leurs clients. Ainsi, Apple impose son moyen de paiement et gagne de précieux coûts de transaction.

Le député LREM Pierre-Alain Raphan ne l’entend pas de cette oreille et compte bien « restaurer la liberté de choix du consommateur en matière de paiements mobile sans contact ». Si cette proposition de loi est adoptée, Apple n’aura pas d’autre choix que de proposer une alternative à ses utilisateurs ou décidera tout simplement de désactiver Apple Pay en France, histoire de s’opposer à cette contrainte française. Le pari est risqué car on sait qu’Apple n’aime pas se faire imposer sa façon de faire et fait de la sécurité un argument incontournable pour ses produits.

Apple pourrait supprimer Apple Pay en France

La firme pourrait alors décider de se plier à cette loi mais en refusant de proposer des alternatives sous couvert qu’elle ne pourrait s’engager sur la sécurité de ce moyen de paiement avec ses appareils. On imagine mal devoir se passer d’Apple Pay une fois que l’on a pu y goûter, d’autant plus que les possesseurs d’Apple Watch ont aussi pris goût.

Alors certes il existe plusieurs acteurs concernant le paiement sans contact et l’idée de laisser le choix à l’utilisateur est louable. Mais on sait également que lorsque l’on achète un iPhone, c’est avec Apple Pay que cela se passe et les utilisateurs se sentent rassurés de par l’accent mis sur la sécurité chez Apple. Si d’autres solutions étaient proposées, ce dont on doute, le volet sécurité ne devrait pas faire migrer les utilisateurs vers d’autres modes de paiement sans contact, d’autant plus que l’intégration à iOS et macOS serait certainement beaucoup moins pratique.

En effet, l’application wallet est installée par défaut sur l’iPhone et intègre toutes les cartes de fidélité ou de paiement de l’utilisateur. Il faudrait alors qu’Apple permette à des applications tierces d’y avoir accès lors de la procédure de configuration de l’appareil, ce qui semble bien utopique.

Apple Pay déjà en ligne de mire depuis quelques temps

Voilà de quoi renforcer les pressions de l’Europe sur les GAFA et leur dire haut et fort que l’Europe ne veut pas se voir imposer un seul et même système de paiement sans contact sur son territoire, en ce qui concerne ici Apple.

Sachant qu’une enquête de la Commission européenne pour abus de position dominante d’Apple Pay est déjà en cours, la limitation de l’utilisation du NFC de l’iPhone exclusivement dédiée à Apple Pay pourrait être mise à mal et imposer un changement radical de stratégie dans les prochaines versions de iOS et macOS. Reste désormais à savoir si Apple prépare bien une alternative complaisante ou si la firme va partir au front et ne pas changer ses plans si juteux.

Pour l’instant, Apple se défend en mettant en avant le fait que d’autres méthodes de paiement existent sur iPhone, notamment via les QR Codes. Cela ne répond pas à la problématique du NFC qui reste exclusif à Apple Pay, sous couvert de sécurité des données de l’utilisateur.

Article précédentForfait B&You 200 Go à 14.99€ sans condition de durée
Article suivantSosh et RED répondent à la promo de B&You
Avatar photo
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici