La question mérite d’être posée. Si Free Mobile a signé un accord d’itinérance avec Orange pour profiter du réseau de l’opérateur avec, normalement, le même débit pour ses abonnés, on constate depuis mi-avril que les débits 3G Free Mobile ont baissé. Cette constatation semble juste au regard de notre sondage mais aussi d’ Orange et Xavier Niel…

Un bridage de débit pour Free Mobile ?

Notre sondage montre que 46% des abonnés Free Mobile ont moins de 1 Mbps en connexion 3G alors que les premières mesures en janvier montraient au contraire des débits proches de 5 Mbps.

Lors de la rencontre des communautés Freenautes, Univers Freebox a rapporté que Xavier Niel n’était pas satisfait des débits actuels et que “cela allait être réglé“…

Aujourd’hui, c’est la directrice générale adjointe d’ Orange , Delphine Ernotte, qui a lâché une phrase plutôt significative sur le sujet : il y a « un différentiel de fourniture data entre un client free et Orange ».

Depuis les accidents de réseaux qui ont impacté les abonnés Orange , le contrat d’itinérance revu récemment n’aurait-il pas déjà fait l’objet d’une renégociation au moment des incidents ?

On se souvient que Orange et Free s’étaient alors rencontrés dans la plus grande discrétion et que rien n’avait filtré suite à cet entretien.

Y a-t-il eu un commun accord pour brider le débit des abonnés Free Mobile utilisant le réseau Orange ?

Pourquoi pas ! Après tout, cette mis en place du bridage permettrait à Orange de supporter le nombre d’abonnés Free Mobile tout en permettant à Free de baisser la facture concernant la sollicitation du réseau Orange .

La déclaration de Delphine Ernotte ne va certainement pas en rester là car les choses doivent êtres claires…