Alors que nous pensions ce matin que Free Mobile serait heureux de constater qu’ Orange risquerait de s’isoler s’il ne se rapprochait pas de Free Mobile, Xavier Niel reste vague…

Si Free Mobile se dit très intéressé par la mutualisation des réseaux mobiles, on aimerait savoir si l’opérateur compte se rapprocher du duo SFR / Bouygues Telecom ou d’ Orange . Et sur ce point, Xavier Niel entretient le doute et au passage, une certaine pression sur ses concurrents dans un marché qui tend à les rapprocher par obligation.

Sur les rumeurs concernant un rapprochement avec SFR depuis que Vivendi s’en défait, Xavier Niel est clair : “Nous n’avons pas besoin d’un rapprochement pour générer de la croissance.”

Et sur la mutualisation, c’est le flou total : “Vous savez, un ménage à trois, c’est toujours compliqué… mais les mariages forcés ce n’est pas terrible non plus !” Alors quoi ? Faire cavalier seul comme depuis toujours ou imaginer un mariage à 4 ?

Et dans la course à la 4G, Xavier Niel persiste et signe : “Nous ouvrirons cependant notre réseau quand nous disposerons d’une couverture suffisante. Inutile de créer un buzz ou de faire des effets d’annonce qui sont déceptifs et nuisent considérablement à l’image de la 4G.

source

Mots clés : , ,