Via un communiqué de presse de la maison mère ilyadeschoix, on apprend que Xavier Niel souhaite faire une cure de vitamines et a donc décidé de créer multi-free en rachetant Apple et Orange .

L’idée est simple mais fallait-il encore y penser ! Notre accélérateur de particules à idées françaises, Xavier Niel, a eu une vision dans le même genre que celle qu’il avait eu pour la Freebox. Après un séjour à Francfort et une intoxication alimentaire à la saucisse, un flash en 4 couleurs a tilté : fini de casser le marché Français des Telecom, fini la boucherie ! Selon une source potable proche, Xavier Niel aurait confié à Maxime Lombardini :  “Il est temps de s’occuper du monde entier Minus“.

Via une négociation entre Xavier Niel, Tim Cook et Stéphane Richard qui aura duré toute une nuit dont la durée a été importante étant donné l’addition du temps lié au décalage horaire, Stéphane Richard aurait déclaré qu’il était pressé de vendre Orange à Xavier Niel car il savait qu’il s’agissait du seul moyen de donner une réelle piste d’envol pour l’innovation et la correction des bugs de la LiveBox. En associant Orange et Apple, Tim Cook a été cuisiné pendant des heures par un journaliste de France 3 Auvergne afin de savoir quel était l’intérêt d’un tel rapprochement. Tim Cook aurait tout simplement laissé entendre qu’il était contre mais que Steve Jobs lui serait apparu suite à un entretien bien arrosé (il se serait passé en Normandie dans une résidence secondaire de Xavier Niel) et qu’il fallait bien que Xavier Niel soit le successeur logique d’Apple.

Ainsi donc, Xavier Niel a décidé de créer multi-free : en associant le savoir faire de Free, Apple et Orange , l’homme qui réfléchit plus vite que son ombre passe à la vitesse supérieure et promet de nous tenir au jus…

iphone-poisson-avril

Mots clés :