Xavier Niel l’affirme haut et fort : Free Mobile dynamise le marché ! Le fondateur d’iliad revient sur tout ce qu’on peut lire de négatif quant à l’impact de Free Mobile sur les emplois et l’investissement. Dans ce qui semble être un droit de réponse, il s’exprime longuement sur la réalité du contexte en balayant les arguments de la concurrence :

Xavier Niel annonce la couleur d’entrée de jeu : “Certains des détracteurs, universitaires parfois et n’hésitant pas à abreuver les rédactions du produit de leurs réflexions, caricaturent à outrance les effets négatifs supposés et oublient l’historique de cette affaire qui ne plaide franchement pas pour le statu quo ante.”

On pense ici au rapport de Bruno Deffains,  Professeur à l’Université Paris 2, qui annonce 60000 emplois en moins dans le secteur des telecom.

“Le débat est donc ouvert et je me propose d’y apporter une vision positive et j’espère objective.”

Xavier Niel argumente sa réponse en plusieurs parties :

  • Pourquoi Free Mobile ?
  • Free Mobile bouc émissaire ?
  • Quant au consommateur était-il bien servi par cet oligopole ?
  • Une vision positive de la concurrence
  • Iliad est une entreprise citoyenne

Il termine enfin en donnant son avis sur la capacité de la France à dynamiser son économie :

D’une manière plus générale notre pays maintiendra sa place et notre économie retrouvera son dynamisme économique si les entreprises innovent au bénéfice du consommateur. Ce n’est pas en protégeant des oligopoles de la concurrence, surtout en matière de nouvelles technologies et de numérique, que cet objectif sera atteint.

Lire l’intégralité de Xavier Niel sur le Cercle (Les Echos), Free Mobile : Mythes et Réalités