L’étude sur l’impact de l’arrivée de Free Mobile sur le marché mobile en France, commandée par l’opérateur, est contestée. Le directeur général d’iliad se défend.

Bouygues Telecom, Orange et SFR contestent les conditions de l’arrivée de Free Mobile et n’hésitent pas à affirmer que cela va supprimer des emplois dans le secteur, que ce soit chez les opérateurs ou les sous traitants.

Il est également question du rapprochement avec SFR et du lancement de l’offre 4G de Free Mobile. Sur ces points, il n’y aurait eu aucune discussion avec SFR et concernant le réseau 4G de Free Mobile et ses offres, il reste assez flou sur les prix pratiqués.

Regardez son intervention sur BFM Business dans le Grand Journal d’Hedwige Chevrillon :


via Freenews