On croyait cette histoire terminée mais il n’en est rien. L’union syndicale d’ Orange attaque à nouveau Free Mobile sur la couverture de son réseau mobile et demande à l’ARCEP de fournir des preuves du respect de celle-ci.

Le 24 août dernier, l’union syndicale a de nouveau demandé au régulateur de fournir les documents attestant de la preuve du respect de couverture du réseau Free Mobile, condition impérative au lancement de l’opérateur.

Il s’agit des cartes de couverture du réseau 3G transmises par Free Mobile à l’Arcep et des résultats détaillés  de tous les tests effectués par l’Arcep sur le réseau Free Mobile. L’union syndicale demande également le fichier excel que Free Mobile a transmis à l’Arcep dans lequel figurent les différentes localisations des sites d’émission de l’opérateur. Il veut enfin consulter les lettres en date du 10 novembre 2011 et 8 février 2012 adressées par Free Mobile à l’Arcep.

L’union syndicale d’ Orange commence à perdre son sang froid car une première demande a été faite au régulateur en mars dernier et n’a jamais été entendue selon elle.

Un communiqué de presse est donc paru hier dans lequel l’union indique que « Depuis le lancement de Free Mobile, la CFE-CGC/UNSA est contrainte de faire un triste constat : le régulateur ne répond que si nos demandes font l’objet de communiqués de presse. Nous réitérons donc publiquement la demande de documents que nous avons formulée par courrier d’avocats le 24 août dernier ».

Pourtant, ARCEP et ANFR confirment que Free Mobile couvre bien plus de 30% de la population Française

Enfin, elle affirme que Free Mobile ne respecte pas les engagements de sa licence : « Il n’est pas admissible que Free ne soit pas rigoureusement soumis aux contraintes de sa licence : il est trop facile de casser les prix et l’emploi sans réaliser les investissements requis pour faire fonctionner son réseau ».

L’action de France Telecom passée sous la barre des 10 euros est également évoquée indirectement de par les craintes liées à la baisse de part de marché.

Lire le communiqué de presse.

Mots clés : , , ,