Si Apple s’est séparé de Google Maps pour son application Plans en proposant sa solution maison dans iOS 6, bon nombre d’utilisateurs de l’iPhone crient au scandale quant à la précision à revoir. Tim Cook s’excuse !

Si Google Maps était beaucoup plus précis, il était également plus rapide au chargement et plus simple d’utilisation. En abandonnant cette solution de cartographie pour la replacer par sa propre solution, Apple a pris un gros risque… et les utilisateurs n’ont pas tardé à exprimer leur mécontentement.

Tim Cook, le PDG d’Apple, s’excuse à travers une lettre destinée aux utilisateurs de iOS 6 et de l’application Plans :

A nos clients,

Chez Apple, nous nous efforçons de fabriquer des produits de haute qualité qui proposent la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs. Avec le lancement de notre nouvelle application ‘Plans’ la semaine dernière, nous avons manqué à notre engagement. Nous sommes plus que désolés de la frustration causée à nos utilisateurs et nous faisons tout ce que nous pouvons pour améliorer Plans.

Nous avons à l’origine lancé Plans avec la première version d’iOS. Les années sont passées, nous voulions proposer à nos utilisateurs une meilleure application ‘Plans’ incluant des fonctionnalités telles que le GPS, l’intégration de la commande vocale, Flyover et des cartes vectorielles. Afin d’arriver à ce but, nous devions créer une nouvelles version de Plans en partant de zéro.

Il y a déjà plus de 100 millions d’appareils iOS utilisant la cartographie d’Apple, avec de plus en plus d’utilisateurs arrivant tous les jours. En seulement une semaine, les utilisateurs d’iOS avec la nouvelle application ‘Plans’ ont déjà recherché presque un milliard d’endroits. Au plus nos utilisateurs utiliseront Plans au plus elle s’améliorera et nous apprécions grandement tous les retours que nous recevons de votre part.

Pendant que nous améliorons Plans, vous pouvez essayer des alternatives en téléchargeant des applications sur l’App Store comme Bing, MapQuest et Waze, ou utiliser les cartes de Google ou Nokia en se rendant sur les sites internet et en créant un raccourci sur l’écran d’accueil.

Tout ce que nous faisons à Apple à pour but de fabriquer les meilleurs produits au monde. Nous savons que vous attendez cela de notre part, et nous continuerons de travailler non-stop jusqu’à ce que Plans rayonne aux très hautes exigences.

Tim Cook

Fait unique depuis la disparition de Steve jobs, Tim Cook invite tout simplement à utiliser des applications de cartographie autres que Plans en attendant qu’Apple améliore sa solution.

Alors même que c’est Apple qui a décidé de ne plus utiliser Google Maps, il invite les clients à aller sur le site de Google Maps à l’aide du navigateur Safari. Steve Jobs n’aurait jamais reconnu que d’autres solutions seraient meilleures et on observe ici une réelle rupture de style avec Tim Cook.

On aurait aimé autant de sincérité et de reconnaissance dans les propos tenus au sujet de la fragilité du revêtement de l’iPhone 5.