Nous avons voulu tester le débit de la connexion au réseau FreeWifi_secure afin de voir s’il permet d’utiliser toute la bande passante de la connexion de la Freebox à laquelle vous êtes connecté ou si ce réseau fonctionne comme le FreeWiFi, à savoir une limite maximale de 100 ko/s. Dans ce test, nous avons pris plusieurs mesures et comparé à un même endroit la différence entre les réseaux Free Mobile, FreeWiFi et FreeWifi Secure. Voici les résultats :

Notre Freebox  qui a servi pour le test synchronise à 8 Mb/s en download et 1 Mb/s en upload pour un maximum de 908 Ko/s 

Il s’agit plus exactement d’une Freebox Révolution en ADSL et son réglage du Ping est en mode patate (débridage complet de la ligne pour obtenir le meilleur débit possible).

Signalons que ce test a été effectué dans des locaux et non en extérieur (important pour la couverture Free Mobile 3G ne passant pas par l’itinérance dans ce test)

Voici les résultats :

Free Mobile 3G (antenne Free Mobile) :

Ping 114 ms, débit descendant 2.76 Mbps, débit montant 0.56 Mbps

FreeWiFi (connexion au réseau FreeWiFi d’une Freebox, réservé aux abonnés Freebox) :

Ping 41 ms, débit descendant 0.83 Mbps, débit montant 0.79 Mbps

Et enfin le réseau FreeWifi Secure (réservé aux abonnés Free Mobile illimité) :

Ping 53 ms, débit descendant 0.84 Mbps, débit montant 0.81 Mbps

freewifisecuredebit

En terme de débit et de ping, les réseaux FreeWiFi et FreeWifi_secure se valent. Nos différents tests ont montré les mêmes mesures à chaque fois. Pas étonnant, le réseau FreeWifi_secure pour les abonnés Free Mobile reprend la même idée que le FreeWiFi pour les abonnés Freebox, à l’exception près qu’en situation de nomadisme, avec le FreeWifi_secure, la connexion est automatique.

Dans notre situation, il sera préférable de rester connecté au réseau Free mobile 3G étant donné qu’il nous reste suffisamment de quota sur nos 3 Go de Fair Use et que le débit descendant est bien plus confortable.

Mais dans certaines circonstances, le réseau FreeWiFi Secure saura amener une connexion stable avec un temps de latence réduit. Et libre à vous de rester autant de temps que vous le souhaitez connecté à Internet.

Si vous habitez dans un immeuble et que vous captez le réseau de la Freebox d’un voisin, vous pourriez presque vous passer d’un abonnement fixe grâce au mode modem de l’iPhone