Suite à l’annonce de l’iPhone 6 et de la compatibilité iOS 8 avec les appels via le Wifi, T-Mobile US annonce la généralisation du Wifi Calling pour tous ses clients.

T-Mobile US n’en finit pas d’innover face à la concurrence américaine. L’opérateur dont iliad est intéressé pour le rachat avait donné rendez-vous à la presse le 10 septembre et a annoncé le lendemain de la présentation de l’iPhone 6 que tous ses téléphones mobiles étaient compatibles avec le Wifi Calling.

Concrètement, si votre téléphone mobile a des difficultés à capter un réseau cellulaire, T-Mobile US, dans ses derniers paramètres opérateurs 7.0 intègre les appels via le réseau wifi et offre un routeur, vous assurant d’obtenir un signal maximum afin d’effectuer et recevoir vos appels.

Ainsi, tous les téléphones mobiles vendus par T-Mobile US sont équipés des paramètres opérateurs 7.0 afin que les appels sur le réseau Wi-Fi soient possibles. Les clients ayant un ancien téléphone sont invités à migrer vers un nouveau terminal via une procédure simple et rapide.

L’opérateur a attendu la présentation de l’iPhone 6 équipé de iOS 8 pour faire son annonce car oui, le dernier iPhone est compatible avec cette technologie et il sera bien entendu vendu par T-Mobile US.

Si vous passez d’un réseau Wi-Fi à un réseau LTE, il n’y aura aucune coupure de signal et le basculement sera totalement transparent pour l’utilisateur en pleine conversation. On parle ici de VoLTE ou Voice Over LTE.

Un routeur nommé CellSpot est mis à disposition gratuitement (après dépôt de caution de 25$) afin d’assurer le bon signal Wifi. L’opérateur précise que «T-Mobile continue d’investir massivement dans son réseau, mais même avec cela, il y aura des endroits où le réseau cellulaire ne sera pas accessible. Ce sera plus utile pour les clients dans les régions éloignées de leur domicile ou au bureau», précise Ross Rubin.

Par ailleurs T-Mobile US s’est associé avec Gogo afin de permettre à ses clients d’envoyer et recevoir des SMS et MMS illimités sur les vols de la compagnie aérienne américaine.

Joli coup, à quand cette technologie chez Free Mobile ?