Orange a lancé son offre sans engagement Sosh avant l’arrivée de Free Mobile. Depuis mars dernier, il n’y a plus de nouveautés et pourtant, l’opérateur se porte bien.

C’était en mars dernier : Sosh augmentait sensiblement le Fair Use de 1 Go dans le cadre de l’offre multi-sim. Depuis, l’opérateur n’a pas modifié ses offres mobiles. Le système de parrainage est revenu, laissant les abonnés jouer le jeu du bouche à oreille pour recruter de nouveaux clients et bénéficier jusqu’à 6 mois de forfait mobile et un mois pour leur filleul.

Usant d’une campagne publicitaire TV assez importante, l’opérateur ne rentre pas dans la course aux offres promotionnelles que se livrent Virgin Mobile, B&You , La Poste Mobile, Prixtel ou encore RED en ce moment même.

Stéphane Richard, le patron d’ Orange France, expliquait qu’il n’allait plus baisser les prix de la téléphonie mobile en France. Et pour l’instant, concernant les offres de l’opérateur, c’est vrai ! Si Free Mobile propose un Fair use de 20 Go en 4G et que SFR a lancé une offre limitée en ce sens (d’augmentation de la data sur un forfait mobile), Orange reste passivement spectateur avec ses forfaits mobiles dont le plus élevé chez Sosh reste “seulement” à 5 Go de data 4G par mois. Même Bouygues Telecom et ses nombreux weekends de data illimitée n’y font rien.

sim-triple-decoupe-sosh

Il faut dire que Orange (et donc Sosh) misent tout sur le réseau. Orange a clairement rattrapé son retard sur Bouygues Telecom concernant le déploiement de son réseau 4G et dépasse désormais 70% de la population en couverture 4G tout en se lançant dans la 4G+. C’est d’ailleurs la stratégie d’ Orange depuis bien longtemps : avoir le meilleur réseau, et de loin. Et on ne peut pas dire le contraire, c’est vrai. Orange bénéficie régulièrement de la meilleure couverture et qualité réseau.

Si l’on a pu voir des codes promotionnels durant les périodes de fêtes pour obtenir un mois de forfait mobile offert, c’est bien le parrainage qui s’est installé. Pour peu que l’on soit motivé et convaincant, un abonné peut donc diviser son forfait Sosh par 2 sur un an en recrutant un maximum de 6 filleuls. De ce fait, Sosh bénéficie d’une bonne visibilité sur les réseaux sociaux avec par exemple des tweets d’abonnés qui proposent de passer par leur lien afin de bénéficier d’un mois gratuit lors de l’inscription.

Tant que les recrutements sont bons et que la concurrence ne lâche pas une bombe, Sosh ne devrait rien changer à sa formule gagnante. Cela changera peut-être si Xavier Niel décide d’en remettre une bonne couche lors de sa prochaine annonce Free Mobile prévue cette année et qui, de par le fait qu’une keynote sera organisée, présage d’une grosse annonce à nouveau.

Mots clés : ,