Le groupe SFR / Numericable vient de dévoiler ses chiffres concernant le fixe et le mobile au second trimestre 2015. Ça fait mal.

Alors que SFR perdait déjà 445 000 abonnés lors du premier trimestre 2015, les chiffres sont encore moins bons pour le second trimestre avec 599 000 abonnés mobiles qui sont partis ailleurs. En seulement un semestre, SFR a donc perdu plus d’un million d’abonnés mobiles.

Mais l’opérateur ne semble pas inquiet car du côté des bénéfices et de l’ARPU, les résultats sont bons. L’opérateur semble donc préférer disposer de moins de clients mais d’augmenter la rentabilité et les marges sur des offres plus rémunératrices.

Concernant le fixe, l’opérateur est là aussi en négatif avec 119 000 abonnés fixes en moins. Il faut dire que les différentes offres fixes se sont vues augmenter de quelques euros à quelques reprises, ce qui peut avoir agacé certains abonnés qui ont vu leur facture augmenter sans réelle raison convaincante pour justifier cela. Là encore, c’est pire qu’au premier trimestre qui annonçait 57 000 abonnés en moins.

Mots clés :