Depuis aujourd’hui, les offres Internet fixe de SFR passent à un engagement de 12 mois et les prix de l’abonnement explosent !

On pensait que les multiples augmentations tarifaires de SFR étaient terminées. En effet, depuis le rachat de SFR par Numericable, Patrick Drahi a validé tout un tas d’augmentations sur les forfaits mobiles et fixes. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’offre fixe de SFR prend une claque tarifaire.

Que ce soit en ADSL, VDSL ou Fibre (FTTH et FTTLA), les offres de SFR se rapprochent des offres de Numericable. Pas de chance, ce sont les plus chères.

numericable-sfr

L’offre Fibre FTTH à 1 Gbps augmente de 20€ par mois et l’offre Box Fibre passe de 200 Mbps à 100 Mbps. Au sujet de la fibre, l’opérateur ne privilégie pas la FTTH (fibre jusqu’au logement) mais la FTTLA (fibre avec terminaison coaxiale). Le flou est entretenu et il devient difficile de savoir comment le logement est raccordé.

n9ws rapporte les nouvelles offres fixes :

  • Box Fibre Starter : 100 Mbit/s + bouquet TV Starter de 200 chaînes à 25,99 € par mois pendant 1 an puis 39,99 € par mois
  • Box Fibre Power : 200 Mbit/s + bouquet TV Power de 240 chaînes à 39,99 € par mois pendant 1 an puis 48,99 € par mois
  • Box Fibre Power+ : 400 Mbit/s + bouquet TV Family de 280 chaînes à 41,99 € par mois pendant 1 an puis 57,99 € par mois
    • Seulement avec la Box Fibre Power+, l’option “Booster de débit” à 2 € par mois permet d’augmenter son débit :
      • Jusqu’à 1 Gbit/s en FTTH
      • Jusqu’à 800 Mbit/s en FTTLA

Ces offres proposent les appels illimités vers fixes et mobiles en France, Amérique du Nord et Chine et vers les fixes de plus de 100 destinations. Mais elles ne sont plus sans engagement. En effet, le passage à l’engagement de 12 mois devient obligatoire avec des frais d’accès de 50€ et des frais de résiliation de 49€.

n9ws souligne donc le passage des offres SFR vers le modèle de Numericable quant au prix mais également quant aux services que le site qualifie de “services au rabais” : “pas de doublement d’upload gratuit pour les clients câble, des services en moins sur LaBox Fibre, pas de lecteur Blu-Ray“.

L’opérateur est sérieusement endetté mais chercher toujours à racheter d’autres opérateurs (Bouygues Telecom en France par exemple, même si celui-ci n’est pas à vendre) ou à l’étranger.

La stratégie du groupe ne semble pas avoir changé finalement depuis le rachat par Altice. Augmenter le prix de l’abonnement permet d’obtenir une meilleure rentabilité même si les recrutements ne sont pas là. On préfère faire payer plus cher moins d’abonnés.

On imagine que Free se frotte les mains…

Mots clés :