Depuis hier, l’attribution du spectre sur la bande 1800 mhz a été revu. SFR utilise désormais cette bande pour la 4G.

Hier donc, Free Mobile passait de 5 à 15 mhz de spectre dans la bande 1800 mhz. A cette occasion, Orange et SFR passent à 20 mhz de spectre et son autorisés à utiliser cette bande 1800 mhz afin de proposer un signal 4G. SFR n’a donc pas attendu longtemps car dès aujourd’hui l’opérateur annonce l’ultra haut débit mobile par agrégation des trois fréquences 800, 1800 et 2600 mhz permettant d’atteindre des débits théoriques maximum de 337.5 Mbps.

Dès aujourd’hui, ces débits peuvent être utilisés sur Brest et d’ici la fin de l’année, ce seront 20 autres villes en France qui pourront bénéficier de ces débits 4G. Le prix des forfaits mobiles reste le même mais il faudra bien évidemment être en zone de couverture et surtout disposer d’un smartphone étant capable d’utiliser les 3 bandes de fréquences en même temps, ce qui réduit considérablement le nombre potentiel d’utilisateurs qui peuvent bénéficier de ces débits élevés.

Mais l’utilisation de la bande 1800 mhz pour la 4G permet surtout aux opérateurs mobiles de renforcer leur réseau en supportant plus de charge et d’utilisateurs, ce qui permet d’offrir des débits 4G supérieurs en moyenne.

Orange n’a pas fait d’annonce concernant l’utilisation de la bande 1800 mhz afin de proposer de la 4G mais l’opérateur ne devrait pas s’en priver. Quant à Bouygues Telecom, l’utilisation de la bande 1800 mhz pour la 4G est déjà utilisée depuis plusieurs mois. En effet, c’est le premier opérateur mobile qui en avait fait la demande et avait pour l’occasion cédé 5 mhz de spectre à Free Mobile, une des conditions nécessaires à la possibilité de réutiliser cette bande pour la 4G.

Free Mobile utilise également la bande 1800 mhz pour la 4G depuis quelques temps et ses infrastructures sont de plus en plus mises à jour afin de supporter cette bande de fréquences. Quant aux nouvelles installations d’antennes, elles sont d’office compatibles et activées sur la bande 1800 mhz.

Mots clés : , ,