Décidément, ce n’est pas la joie pour SFR . L’opérateur a en effet été condamné pour pratiques abusives et l’amende est salée.

10.7 millions d’euros d’amende

Rien que ça ! Cela concerne sa clientèle du monde de l’entreprise. L’opérateur qui fait déjà l’objet de plusieurs enquêtes par l’Autorité de la Concurrence fait visiblement face à plusieurs problématiques, sans compter son retard pris dans le déploiement 4G que l’ARCEP compte bien surveiller de près désormais.

La filiale de la Réunion chez SFR aurait donc pratiqué des écarts jugés abusifs pour les professionnels. Lorsque des appels étaient effectués vers d’autres opérateurs, le coût de la communication explosait.

L’Autorité de la Concurrence prend pour exemple le « Forfait Flotte » sorti en 2000 qui était la seule offre de l’opérateur à destination des entreprises. Le coût réel était de 6.24 centimes pour l’opérateur alors qu’il était facturé 21,2 centimes d’euros. Il n’en fallait pas moins pour juger cela de pratiques abusives.

Pour rappel, il n’y a pas si longtemps, SFR était également condamné à 123 millions d’euros en 2012 pour ce même type de pratiques mais cette fois-ci pour les forfaits grand public et à 46 millions en 2014, encore pour les mêmes raisons.

Ça fait mal aux fesses…

 

 

Mots clés :