SFR avait porté plainte auprès de la Commission Européenne car l’opérateur estimait que le contrat d’itinérance entre Orange et Free était illégal. Plainte rejetée !

Selon SFR , Free et Orange , en contractant un accord d’itinérance,  n’avaient pas respecté le droit européen en matière de rachat d’entreprises. SFR indiquait alors que ce contrat était ni plus ni moins qu’une prise de contrôle de Free par Orange . On imagine mal Xavier Niel céder son bébé.

Pour rappel, cet accord d’itinérance est confidentiel entre Free et Orange . SFR , comme d’autres opérateurs, aimerait bien en connaitre son contenu et l’on pourrait penser que cette démarche avait cet objectif mais “La Commission a classé cette plainte, car nous sommes arrivés à la conclusion que ce contrat d’itinérance n’était pas un rachat tel que défini dans le droit des rachats“.

Raté donc…

Mots clés : , , ,