Alors que SFR s’est fait épingler par la dernière enquête de UFC Que Choisir, l’opérateur mobile lance sa 4G+ dans le sud de la France à Toulon.

L’ironie veut que le même jour, UFC classe SFR dernier en matière de débit 4G quand l’opérateur lance la 4G+ de son côté. Et la première ville à disposer de la 4G+ SFR en France est donc Toulon. La ville est par ailleurs déjà couverte en 4G+ par Bouygues Telecom.

Pour cela, SFR utilise deux bandes de fréquences en agrégation, à savoir les bandes 800 Mhz avec un spectre de 10 Mhz et les bandes 2600 Mhz avec un spectre de 15 Mhz. La 4G+ de SFR peut alors théoriquement monter jusqu’à 187.5 Mbps quand la 4G “normale” de Orange et Free Mobile peut atteindre 150 Mbps. Ce n’est donc pas un saut énorme en terme de débit pour SFR mais cela permet à l’opérateur de proposer de meilleurs débits qu’en 4G où il ne peut atteindre “que” 115 Mbps. On notera que la 4G+ de Bouygues Telecom peut atteindre 225 Mbps, l’opérateur ayant deux spectres de 15 Mhz, soit 5 Mhz de plus que SFR .

Il faudra cependant, quel que soit l’opérateur ayant lancé sa 4G+, disposer d’un smartphone de catégorie 6 pour profiter de ces débits, ce qui n’est pas le cas de l’iPhone 6.

SFR annonce que la 4G+ sera directement disponible à ses abonnés sans surcoût.

Mots clés : ,