La concentration du marché mobile en France va-t-elle continuer avec la reprise des négociations entre Bouygues Telecom et iliad ?

Alors que iliad montrait son intérêt pour racheter Bouygues Telecom, la proposition n’avait pas été retenue par l’opérateur à vendre. iliad avait alors décidé de regarder ce qui se passait en dehors des frontières françaises et a tenté d’acquérir T-Mobile US mais s’est vu essuyer un refus de la part de Deutsche Telekom malgré une seconde proposition.

De ce fait, les analystes pensent que Bouygues Telecom reste dans une position inconfortable en France et devra rapidement se rapprocher d’un autre opérateur mobile. C’est un comble lorsque l’on sait que Bouygues Telecom est justement rapproché avec SFR /Numericable concernant un accord de mutualisation des réseaux. Sauf que… si l’affaire semblait intéressante au début, il n’était pas prévu au programme que Numericable remporte le rachat de SFR .

CM-CIC Securities y va fort en affirmant que Bouygues Telecom subit une véritable érosion et que l’opérateur n’a pas d’autre choix que de trouver un accord et ce, de manière urgente.

Reste à savoir comment les dirigeants de Bouygues Telecom voient la situation, d’autant plus qu’ils ne sont pas près de céder si facilement face à iliad qui ne mettra pas plus d’argent sur la table et de ce fait, continuera à faire pression sur Bouygues.

source

Mots clés : ,