Free propose un schéma permettant de comprendre comment fonctionne son réseau mobile tout IP.

Pour l’instant, le réseau mobile de Free est uniquement activé pour diffuser un signal 3G. L’opérateur proposera prochainement un signal 4G et souhaiterait également bénéficier d’un réseau 2G grâce aux fréquences 1800 Mhz qu’il peut récupérer sur simple demande suite au droit attribué à Bouygues Telecom obtenu pour proposer un signal 4G sur cette bande de fréquences.

L’architecture réseau Free Mobile a été détaillée dans le document de référence publié récemment par iliad. Elle repose sur le même plan d’adressage que le réseau Fixe de l’opérateur. Le coeur de ce réseau est basé sur le tout IP et les équipements Free Mobile sont situés aux mêmes endroits que ceux du réseau fixe, ce qui permet une certaine cohérence et logique pour un maillage parfait entre la partie fixe et mobile.

shemafm

Si d’un côté pour la partie Fixe nous disposons d’une Freebox, de l’autre, pour la partie mobile, il s’agit d’une Nodebox.

Concernant l’itinérance, il y a 3 points d’interconnexion avec le réseau Orange pour la voix et 2 pour la data.

source : Univers Freebox