L’ARCEP publie aujourd’hui le résultat des enchères concernant le second lot des fréquences 4G dans la bande 800 MHz.  L’ARCEP avait reçu le 15 décembre 2011 quatre dossiers de candidatures pour l’attribution de la bande 800 MHz et seulement 3 opérateurs ont été retenus, Free Mobile n’en faisant pas partie ! Il s’agira donc de Bouygues Telecom, Orange France et SFR uniquement.

 

Bien triste nouvelle pour Free Mobile, l’opérateur n’aura aucune fréquence en or dans la bande 800 MHz !

Voici un tableau récapitulatif des blocs attribués aux opérateurs :

attribution 4G

 

Et voici la tableau nous informant des enchères des trois opérateurs retenus :

attribution 4G

L’ARCEP précise que la société Free Fréquences (Free Mobile) qui pourtant, candidate recevable et qualifiée, n’a pas été retenue à l’issue de la phase de sélection pour l’attribution d’une autorisation, compte tenu des offres des autres candidats. Ceci sous-entend que Free Mobile a fait l’offre la moins importante face aux trois autres opérateurs.

Ceci étant, l’ARCEP précise que Free Mobile pourra obtenir un droit à l’itinérance dans la bande 800 MHz en zone de déploiement prioritaire. Free Mobile devra donc signer un accord d’itinérance avec un autre opérateur, accord qui, n’en doutons pas, ne sera pas un cadeau fait par les autres opérateurs en position de force.

De nouveau, face au réseau 4G, Free Mobile pourra bénéficier de cette itinérance dès lors que son réseau à 2,6 GHz aura atteint une couverture de 25 % de la population, ce qui devrait logiquement être le cas étant donné que le réseau Free Mobile est déjà compatible 4G et couvre plus de 30% de la population.

[adfever type=”top-category” value=”114″]