Une perquisition a lieu en ce moment même au siège de SFR suite au rachat par Numericable. L’autorité de la Concurrence a saisi des documents et ordinateurs afin de poursuivre son enquête.

Rien ne va plus chez SFR où l’opérateur refuse de payer des factures sans rabais de 30% auprès de ses prestataires et où les équipes sont taillées dans le vif au niveau des effectifs. C’est désormais sans compter des bureaux sous scellé que le siège de SFR est pour l’instant amputé de plusieurs ordinateurs et lieux de travail. Décidément, la situation de SFR semble bien compliquée en ce moment.

Aujourd’hui donc, l’autorité de la Concurrence est venue rendre visite au siège de SFR à 10h et est repartie avec la totalité des ordinateurs et des documents des membres composant le comité exécutif. Quant aux bureaux, ils ont été placés sous scellé en attendant le déroulement de l’enquête comme le rapporte zamanfrance :

img_5285

Ce n’est donc pas une période calme pour cet opérateur Telecom en ce moment…

Mots clés : ,