Alors que Free Mobile vient de dévoiler de recrutements toujours aussi impressionnants, quelle va être la stratégie de l’opérateur par la suite ?

Free Mobile armé jusqu’aux dents

Non Free Mobile n’a pas encore dévoilé tout ce qu’il a en réserve. On sait déjà que certaines nouveautés sont attendues, nous y reviendrons plus tard. La question est de savoir ce que peut bien dégainer l’opérateur mobile et surtout quand !

Le mois de mai a été riche en nouveautés et Xavier Niel a laissé entendre que Free Mobile en gardait sous le coude pour relancer les inscriptions et maintenir la machine à recrutement. Ainsi, si de nouveaux services sont apparus, Free Mobile a également lancé une première :

Le forfait illimité Free Mobile à l’étranger inclus

C’est le Portugal qui ouvre le bal de ce missile : pour la première fois, un opérateur mobile Français propose sans surcoût l’utilisation de son forfait mobile en illimité et dans les mêmes conditions qu’en France à l’étranger. Appels fixes et mobiles illimités, SMS et MMS illimités et data de 3 Go valable 35 jours dans l’année.

Si le Portugal est le seul pays inclus à l’heure actuelle, le tableau de suivi de consommation dans l’espace abonné ne fait pas place au doute. Avec une colonne listant les pays concernés, Free Mobile entend faire comprendre que le Portugal n’est que le premier pays d’une liste à venir :

portugal-free-mobile

L’été approchant, les grandes vacances scolaires également, Free Mobile pourrait décider de lancer d’autres destinations afin de recruter des abonnés avant la fin juin, séduis par les nouveaux pays qui constitueraient cette liste et idéal pour les vacances à l’étranger. Le problème, c’est qu’il faut justifier de 3 mois d’ancienneté pour jouir de cet avantage. L’opérateur préfère peut-être attendre que les vacances soient terminées afin de lancer d’autres pays et ce, pour éviter un coût d’utilisation à l’étranger qui explose et que Free Mobile doit encaisser dans ses marges.

Le forfait 2 euros va évoluer

Si le forfait 2 euros Free Mobile est passé de 1 heure avec 60 SMS à 2 heures et SMS illimités avec option MMS illimités à 0.99€ par mois, les appels à l’étranger son aussi de la partie avec l’option Voyage. Mais en avril, Xavier Niel a indiqué avoir d’autres idées pour celui-ci. Ce forfait va-t-il comprendre plus de data ? Cela parait compliqué pour l’instant. Free Mobile oserait-il proposer les appels illimités sur le forfait 2 euros ? Possible… ce serait un pied de nez aux forfaits illimités voix à 10 euros dont le fondateur de Free avait prédit leur arrivée, et avait laissé délibérément ce champ libre. Plus récemment, Xavier Niel déclarait que la voix ne coûtait rien. Là encore, reste à savoir quand ce forfait va refaire parler de lui.

Les mobiles subventionnés chez Free Mobile

Coup de bluff ou pas, lors du lancement de Free Mobile, Xavier Niel expliquait aux français le verrouillage opéré par ses concurrents avec des mobiles subventionnés et des forfaits de 12 ou 24 mois. Partant en guerre contre ces forfaits, SFR !" href="http://www.freeiphone.fr/free-mobile-porte-plainte-contre-sfr/" target="_blank">Free va même jusqu’à attaquer SFR pour concurrence déloyale mais SFR concernant sa plainte des mobiles subventionnés" href="http://www.freeiphone.fr/free-mobile-perd-contre-sfr-concernant-sa-plainte-des-mobiles-subventionnes/" target="_blank">perd finalement la bataille. Voilà de quoi convaincre les Français que l’opérateur voulait faire tomber ce système. Vraiment ?

En s’accordant la sympathie des Français en bon sauveur du mobile, Free compte finalement venir s’inviter dans le mobile subventionné. Pour l’instant, on ne voit rien venir mais l’opérateur à décidé de prendre encore un peu de temps avant de se lancer sur ce nouveau créneau. Il faut dire que le choix du crédit pour acquérir un téléphone mobile dissocié de l’abonnement n’a pas franchement rencontré le succès espéré. On a pourtant du mal à croire que Free Mobile va finalement proposer des forfaits couplés à des téléphone mobile avec engagement, l’opérateur se faisant l’accélérateur de la démocratisation des forfaits mobiles justement sans engagement.

Mais alors pour quand ? Probablement à la rentrée de septembre. Le budget des familles commence à se concentrer sur les vacances en famille et cette période ne semble pas la meilleure de l’année pour lancer ce genre de nouveauté. On peut se tromper.

Les femtocells, la SIMBOX

Les choses se précisent concernant la distribution des boitiers 3G pour Freebox. Tout porte à croire que le grand lancement des femtocells aura lieu à la rentrée de septembre ou au plus tard le 22, marquant la fin de l’été. Attendu par de nombreux Freenautes, ce boitier permet de disposer d’un réseau 3G chez soi, même si l’on n’est pas en zone de couverture Free Mobile. Le boitier Femtocell se branche sur la box (pas forcément une Freebox d’ailleurs) et délivre un signal 3G via la connexion Internet. Le boitier permet surtout à Free Mobile d’alléger son propre réseau en atteignant notamment des zones non couvertes par son propre réseau d’antennes relais.

Concernant la mystérieuse Orange ?" href="http://www.freeiphone.fr/simbox-free-un-hotspot-mobile-3g-comme-bbox-nomad/" target="_blank">SIMBOX, il pourrait s’agir d’un système de routeur 3G mobile afin de lancer des offres data. Ce service de hotspot mobile sera-t-il inclus dans le forfait illimité Free Mobile ? Non, Free ne devrait pas aller jusque là, son forfait illimité proposant déjà le partage de connexion sans surcoût.

Le réseau 4G Free Mobile

Là encore, on peut se demander quand Free Mobile compte lancer son réseau 4G. Maxime Lombardini ne semble pas traduire un emballement précipité de cette technologie chez l’opérateur, bizarrement. S’agissant pourtant d’un réseau mobile à très haut débit et étant le nouveau cheval de bataille des opérateurs mobiles en France, Free reste discret et affirme qu’il lancera son réseau 4G quand la couverture sera bien déployée, ce qui laisse présager un temps d’attente encore long bien que les autorisations obtenues par l’ANFR soient valables 18 mois pour un signal effectif. A noter que Free mobile peut très bien activer ses antennes relais 4G sans lancer le service auprès de ses abonnés.

D’autres innovations

Free Mobile cultive le secret et peu de gens connaissent la stratégie de l’opérateur. Les prix des forfaits et leur contenu n’ont pas fuité avant la présentation officielle et tout nouveau lancement de service est précieusement gardé jusqu’à son annonce où la disponibilité est quasi immédiate. Nous saurons donc officiellement ce que nous réserve l’opérateur quand il l’aura décidé.

On voit ici que Free Mobile a encore de quoi faire parler de lui et que de ce fait, les recrutements sur 2013 devraient rester élevés malgré une concurrence qui a décidé de coller au plus près aux offres Free Mobile.

Selon vous, qu’est-ce que Free Mobile peut bien préparer et pour quand ?

Mots clés : , ,