Si les abonnés Free Mobile de la Capitale perdent patience et qu’une pétition a été mise en place, les choses ne semblent pas bouger. Ces problèmes de débit Free Mobile ont été constaté en itinérance sur le réseau Orange . Ce dernier dit respecter sa part du contrat.

Que se passe-t-il en cette rentrée ? Le succès de l’offre Free Mobile ferait-il saturer les interconnexions entre le réseau Orange et Free Mobile dans la capitale ?

Si les appels, SMS et MMS ne rencontrent aucune difficulté, l’accès Internet est quasiment impossible selon plusieurs témoignages. Free Mobile ne disposant actuellement que très peu d’antennes appartenant à son propre réseau sur Paris, les abonnés utilisent en majorité le réseau Orange grâce à l’accord d’itinérance entre les deux opérateurs.

Les débits sont très bons si vous êtes connecté à une antenne relais Free Mobile. En revanche, une connexion sur le réseau Orange se révèle déplorable.

Fait étrange, c’est le port 80 qui semble poser problème : ce port est utilisé pour afficher les pages Internet en http. Le port 443 qui correspond au protocope https ne rencontre aucune difficulté pour afficher une page. Il y aurait donc un bridage sur le port permettant de consulter des pages Internet “classiques”. De qui provient ce bridage ?

Lexpansion.com a contacté Free Mobile pour en savoir plus : l’opérateur n’a pas répondu à cette demande.

Du côté de chez Orange , il n’y a aucun dysfonctionnement : “ Orange remplit l’ensemble de ses obligations contractuelles envers Free Mobile, qui ne sont pas publiques“.

Y a-t-il alors un problème d’interconnexion entre le réseau Free Mobile et le réseau Orange ? On se souvient que c’était déjà le cas en mars 2012 lorsque les appels échouaient entre 18 heures et 20 heures. Les passerelles supplémentaires nécessaires au bon fonctionnement avaient alors été commandées par Free Mobile à Orange et le problème s’était effectivement totalement résolu quelques semaines plus tard. Mais ces passerelles ne concernaient que la partie voix.

Ce qui coûte cher en itinérance, c’est surtout l’utilisation de la data… Que compte alors faire Free Mobile à ce sujet ? Il y a manifestement une situation à améliorer d’urgence étant donné que le service ne fonctionne pas correctement et l’opérateur n’a guère de solution que d’investir rapidement dans de nouvelles passerelles d’interconnexions.

Un abonné Free Mobile qui ne peut pas utiliser son accès Internet sur son smartphone pourra se dire un temps qu’il soutient l’opérateur qui a fait bouger le marché du mobile en France mais il finira surtout par perdre patience et migrera vers la concurrence sans hésiter, d’autant que l’offre est sans engagement.

Vite Free Mobile, il faut réagir et communiquer sur le sujet !