Septembre approche et les opérateurs mobiles se préparent pour la rentrée. Et du côté de Free, que peut-on attendre ?

Une nouvelle Freebox

Ce n’est plus un mystère, plusieurs fois repoussée, la nouvelle Freebox qui succédera à la Freebox Révolution débarquera à la rentrée. On ne sait pas encore quelle date iliad a choisi pour faire sa conférence de presse mais l’opérateur mise gros sur cette nouvelle Freebox inventée pour être à la pointe de la technologie pour quelques années et se différencier des offres de la concurrence qui semblent se contenter de copier la Freebox Révolution sans apporter de grand changement.

Free veut lancer une nouvelle Freebox disruptive et réinventer comme toujours le modèle de la Box. Alors, si l’on aura bien évidemment droit à la 4K, il se peut que le NAS ne propose pas plus de stockage que la Freebox actuelle en raison des taxes sur ce type de support. On devrait par ailleurs voir des fonctionnalités liées à la domotique, notamment un système de gestion audio pour la maison.

Par ailleurs, il se pourrait que le système femtocell permette également l’émission d’un signal 3G mais surtout 4G grâce à la montée en débit des lignes VDSL et Fibre. On est impatients de voir ce que Free nous réserve, notamment en terme de design mais aussi de prix…

Encore plus de data pour Free Mobile ?

Au fur et à mesure que le réseau Free Mobile s’étend, c’est aussi l’enveloppe data qui augmente. Ainsi, si au lancement de l’offre, on pouvait utiliser 3 Go, on est passé à 20 Go puis aujourd’hui à 50 Go. Free Mobile pourrait donc encore augmenter la data dans son forfait illimité et proposer 100 Go de data sans changement de prix.

Le Pass Destination devrait également continuer à s’étendre avec de nouveaux pays compris en roaming.

Offre data only ?

Ce type d’offre semblait prévu au lancement de Free Mobile selon Xavier Niel qui parlait alors d’un délai de quelques semaines. Mais avec le temps et l’enveloppe data du forfait illimité ainsi que la possibilité d’utiliser le partage de connexion, cela ne semble plus être d’actualité.

Quoi d’autre ?

On attend toujours que Free Mobile propose une carte SIM triple découpe au lieu de proposer d’un côté le format SIM et micro SIM et de l’autre le format nano-SIM. En effet, si votre iPhone tombe en panne, il peut être plus qu’utile de pouvoir repasser dans un autre format pour utiliser la carte SIM dans un autre téléphone. Orange , SFR et Bouygues Telecom ont déjà opté pour ce format triple découpe.

Le FreePhone verra-t-il le jour ? Si Free avait travaillé sur l’idée, elle avait été abandonnée. Mais il se pourrait qu’un FreePhone soit présenté et proposé dans le cadre de l’offre Free Mobile sous forme de mise à disposition comme avec la Freebox.

Enfin, concernant la guerre des prix, l’offre Free Mobile devrait rester au même prix tout en augmentant ses prestations. Du côté de la Freebox, difficile de se prononcer mais une hausse tarifaire comparée à l’offre Freebox Révolution ne serait pas vraiment bien accueillie. Reste alors les ventes privées avec les offres bradées de l’opérateur où Bouygues Telecom a décidé de répliquer immédiatement dès lors qu’une offre Free Mobile est lancée. Quelle sera donc la stratégie de l’opérateur face à cette contra-attaque ?