Lorsque l’on écrit une phrase, elle se termine par un point. Mais saviez-vous mettre un point à la fin d’un SMS est une mauvaise idée ?

Le point dans un SMS : manque de sincérité

Si vous terminez votre message par un point, une étude américaine très sérieuse affirme que vous procurerez un manque de sincérité chez celui qui lira votre message. En effet, des chercheurs en psychologie de New York, à l’Université de Binghamton, concluent par leurs expériences que la personne qui met un point à la fin de sons SMS est considérée comme cruelle, hypocrite et antipathique, rien que ça !

En langue Française, concernant l’écriture, il est non seulement normal de finir une phrase par un point mais c’est aussi la règle de ponctuation. Dans les textos, ce n’est pas la même chose nous explique-t-on dans l’étude très sérieuse nommée « Les textos pas sincères: le rôle du point dans les SMS ».

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs en psychologie ont diffusé plusieurs SMS à un échantillon de 126 étudiants. Lorsque le SMS envoyé demandait si la personne souhaitait venir voir un film au cinéma, toutes les réponses positives telles que “ok”, “oui” ou encore “pourquoi pas” étaient ressenties comme plus sincères que lorsqu’un point suivait ces réponses. Dans la version écrite à la main, le point ne procurait pas de différence de ressenti dans la réponse.

Le point dans le texto est un marqueur expressif

Plus qu’une ponctuation classique, le point dans un SMS est considéré comme un marqueur expressif particulier. On sait déjà que lorsque deux individus communiquent en face à face, les expressions et l’intonation ont par exemple un poids dans le sens des propos entendus par chacun. Avec le langage par SMS, il n’y a donc ni d’expression faciale, ni de geste, ni d’intonation. Et ce ce fait, la ponctuation est amplifiée dans le sens qu’elle peut procurer chez celui qui lit le message.

Mais c’est aussi le cas du point d’exclamation qui laisse penser que la personne est énervée ou encore d’écrire tout en majuscule qui donne la sensation que la personne hurle et est en colère. Concernant le point d’exclamation justement, l’étude qui se penche sur le sujet révèle qu’il s’agirait plutôt d’un marqueur de sincérité.

pointsiphone

On notera tout de même que dans cette étude, les cobayes ne sont pas totalement représentatifs de l’ensemble des utilisateurs de SMS. En effet, il s’agit d’étudiants jeunes, habitués à la communication par messages textes et qui n’utilisent justement jamais de points pour terminer leurs messages. De ce fait, il n’est pas étonnant qu’un tel changement dans leurs habitudes les questionne et les amène à trouver du sens à cette ponctuation qui leur semble alors le signe d’une expression moins authentique.

Mots clés :