Les statistiques de portabilité vers Free Mobile montrent que l’opérateur continue de recruter massivement face à ses concurrents. 

Selon Les Echos, ce sont plus de 40000 portabilités de numéros de lignes mobiles par semaine qui partent vers Free Mobile en avril quand elles sont de 15000 pour Orange et Bouygues Telecom et 20000 pour SFR . A cela  il faut ajouter les souscriptions avec un nouveau numéro de mobile non porté. Sur ce dernier point, l’ARCEP a indiqué que plus de 500 000 nouvelles carte SIM avaient été mise en service sur le premier trimestre 2013 et que 1.9 millions de demandes de portabilité de numéro avaient été faites.

Par ailleurs, les offres prépayées s’effondrent avec 925 000 clients en moins. C’est encore plus que lors du trimestre concernant le lancement de Free Mobile ! Il faut dire qu’avec un forfait à 2 euros avec 2 heures et des SMS illimités, forfait qui a fait des petits chez la concurrence, les offres prépayées sont nettement moins attrayantes pour les petits consommateurs. Elles sont plus chères et incitent à consommer son crédit pour ne pas le perdre.

Avec des offres sans engagement qui se démocratisent, Free Mobile instaure un marché qui n’est plus verrouillé sur de longues périodes d’engagement et en tire partie. Et pour faire parler de lui, l’opérateur distille des nouveautés dans ses forfaits mobiles, toujours inclues sans surcoût.

Reste à savoir si Free Mobile a encore beaucoup d’idées en réserve pour occuper le devant de la scène sur toute l’année 2013 mais avec l’arrivée des femtocells et le lancement de la 4G, il y a de quoi imaginer encore beaucoup de choses intéressantes à venir dans les prochains mois.

Alors, plus de 800000 abonnés Free Mobile en plus sur les trois premiers mois de l’année 2013 ? Réponse avant le 15 mai !