Free Mobile n’a pas apprécié un article publié sur Rue89, relatant les dires d’un journaliste infiltré avant le lancement de l’offre. Aujourd’hui, le directeur de Rue89 a été convoqué par la police pour répondre aux enquêteurs.

rue89Le directeur de la publication de Rue89, Pierre Haski, a du se rendre à une convocation par la police en ce mercredi 24 octobre 2012.

Suite à l’article , « “C’est quoi la 3G ?” Le lancement de Free mobile raconté de l’intérieur » publié le 16 avril 2012, Free Mobile avait alors porté plainte.

C’est la police du VIIIe arrondissement de Paris qui, dans le cadre de l’enquête suite à cette plainte de l’opérateur, souhaite en savoir plus sur l’auter de l’article qui a fait polémique. Il est également question d’éclaircir les conditions dans lesquelles il a agit et qui lui ont permis de relater son histoire.

Pourtant, Pierre Haski ne s’est pas laissé faire et a refusé de répondre aux questions posées, au nom du secret des sources garanti par la loi. Rue89 n’aurait jamais eu connaissance de cette plainte de Free Mobile et se dit étonnée de la convocation du directeur de la publication. Dans son article d’aujourd’hui relatant cette aventure, Rue89 qualifie cette convocation tardive “aux allures d’intimidation“.

source : Rue89

Mots clés : ,