Xavier Niel a déclaré en juin que Free allait fournir gratuitement des Femtocells aux abonnés Freebox. Il s’agit de mini antennes 3G permettant d’utiliser le réseau Free Mobile chez vous. Idéal donc si vous êtes en zone non couverte par Free Mobile et crucial pour l’opérateur afin de ne pas passer par l’itinérance Orange .  Si l’arrivée de Free Mobile n’est plus qu’une question de jours, qu’en est-il des Femtocells ? N’aurait-il pas été plus judicieux de les proposer aux freenautes avant l’arrivée de Free Mobile et ce, afin que le réseau soit encore mieux desservi au lancement de l’offre ?

 

Mais peut-être qu’il n’y a pas besoin de les envoyer aux Freenautes… peut-être que les abonnés Freebox Révolution sont déjà en possession de Femtocells sans le savoir ! Et petit papa Niel nous permettra peut-être d’activer la fonction Femtocell sur la Freebox révolution au lendemain de la validation du réseau Free Mobile par l’ARCEP

 

Toujours selon Xavier Niel, des composants de la Freebox Révolution ne peuvent pas être identifiés car leurs informations ont été effacées ou modifiées. L’idée est bien évidemment de cacher à la concurrence ce que nous réserve la (Free)box la plus évoluée.

 

En revanche, si l’on regarde la taille d’une Femtocell fournie en boitier externe à brancher en USB, on se demande comment Free a pu l’intégrer dans la Freebox Révolution en prenant si peu de place…
Reste un réseau appartenant à Free et étant quasiment oublié… le réseau Freephonie !

 

Si celui-ci permet à l’aide d’un certificat de téléphoner gratuitement vers les lignes fixes en France grâce à son compte SIP Free, le réseau Freephonie est basé sur le WiFi. Rappelons d’ailleurs que le WiFi de la Freebox Révolution est de norme WiFi N.

 

Dans un article à paraître, nous émettrons une autre hypothèse explorant cette piste…