Orange rend désormais possible à ses abonnés de passer chez Sosh, même si la fin d’engagement n’est pas atteinte.

Orange à Sosh, plus simple

S’il fallait jusqu’ici attendre la fin de la période d’engagement pour un abonné Orange afin de passer chez Sosh, l’opérateur semble avoir trouvé une parade pour éviter que ses abonnés ne partent vers les offres mobiles moins chères de la concurrence.

Les nouvelles Conditions Générales de Vente permettent en effet  une migration sans perte de numéro de mobile, même si la période d’engagement continue de s”exercer. Avant, il fallait porter son numéro de mobile chez un autre opérateur sans engagement puis revenir s’inscrire en portant à nouveau son numéro chez Sosh.

Orange simplifie donc les démarches pour ses abonnés désireux de se rendre chez Sosh mais attention, l’opération n’est évidemment pas gratuite car il va falloir payer la fin de son contrat actuel. En fait il s’agit d’appliquer la loi Chatel, tout simplement.

Donc, soit l’abonné Orange n’est plus engagé et il peut rejoindre Sosh, soit il est encore engagé et la loi Chatel s’applique comme suit :

  • Engagement de 12 mois : l’abonné devra payer l’intégralité des mois restants
  • Engagement de 24 mois : si l’abonné veut partir pendant la première année, il doit payer l’intégralité de l’abonnement restant sur un an ainsi que 25% de la seconde année. S’il veut partir au cours de la seconde année d’engagement, il paiera 25% des mois restants.

L’opérateur ne fait pas de cadeau particulier au basculement d’une offre Orange à Sosh mais ce n’est pas plus avantageux d’aller chez la concurrence étant donné que les mêmes règles s’appliquent.

Orange à Sosh, une astuce pour payer moins cher la migration

Le blog Sosher’Z fournit une astuce afin d’alléger les frais de résiliation du forfait Orange en vue de passer chez Sosh : dans les conditions générales d’ Orange , il est mentionné qu’il est possible de migrer gratuitement vers une offre moins chère dès le 6ème mois d’engagement.

De ce fait, au bout du 6ème mois, il est conseillé de migrer vers l’abonnement le moins cher d’ Orange afin de réduire par la suite les frais de résiliation. Cette méthode ne réengagerait pas l’abonné plus longtemps.

Il faudra cependant faire attention à ne pas choisir une série limitée ou édition spéciale et refuser toute offre de fidélisation qui repousse la fin de contrat.

Les opérateurs mobiles semblent donc prendre des mesures afin de faciliter la rétention de leurs abonnés en allégeant les contraintes auparavant compliquées.

Mots clés : ,