Si Free a présenté la Freebox Mini 4K, Free Mobile est très attendu au tournant. Et Xavier Niel l’affirme encore, les prix peuvent baisser.

A la fin de la présentation de la Freebox Mini 4K, Xavier Niel a annoncé la possibilité de disposer jusqu’à 4 forfaits illimités avec la réduction abonné Freebox, permettant d’obtenir un tarif de 15.99€. Mais ce n’est pas tout, Free Mobile aura aussi sa grande annonce cette année et Xavier Niel maintient la pression sur ses concurrents.

En effet, en marge de l’annonce concernant l’offre d’entrée de gamme Freebox, Xavier Niel a encore laissé entendre que la guerre de prix dans la téléphonie mobile pouvait continuer et que Free Mobile est en capacité de diviser les prix de nouveau. Cette formulation laisse penser que ce n’est pas un enrichissement de l’offre pour le même prix mais bien une baisse du prix du forfait mobile.

Free-Mobile-conference-Xavier-Niel-Offre-2-euros

Ceci étant, Xavier Niel sait jouer avec les mots et si l’on parle du forfait illimité pour 10€ par mois, ce pourrait être le forfait 2 euros qui passerait aux appels illimités. Sans en changer le prix, face à la concurrence, ce type de forfait voix illimitée à 2 euros aurait en effet de quoi diviser les prix au regard des autres offres situées à 10€. Du côté du forfait mobile illimité, c’est la data qui pourrait encore être revue à la hausse. Donc diviser les prix oui, mais peut-être pas ceux de Free Mobile déjà en place.

Quant à savoir quand Free Mobile fera trembler le milieu de la téléphonie mobile une nouvelle fois, Xavier Niel reste vague, comme à son habitude. S’il avait prévenu qu’une annonce allait avoir lieu avant la fin du premier semestre 2015 au sujet du mobile, son discours est un peu plus flou concernant le fait de diviser les prix. En effet, il explique que “Il faut nous laisser quelques semaines, quelques mois ou peut-être un peu plus“.

En fait, avec le déploiement du réseau Free Mobile, plus on avance dans le temps, plus les marges sont confortables, se passant de plus en plus de l’itinérance Orange . Et sur 2015, l’opérateur compte bien déployer un maximum de nouveaux sites sur tout le territoire, tout en renforçant les zones denses.

N’oublions pas que Xavier Niel a déjà prévenu ses concurrents le jour du lancement de Free Mobile : le créneau d’un forfait à 10€ a été laissé volontairement, sachant pertinemment qu’ils saisiraient celui-ci. Reste donc à savoir quel est le plan d’attaque pour les faire trembler.

Mots clés : ,