Et en plus, ils cassent les prix ! Ca se passe au Mexique, dans un petit village coupé du monde où les opérateurs mobiles ne veulent pas investir.

Cette installation de réseau mobile peut faire rire mais elle est un vrai soulagement pour ces habitants de la ville de Villa Talea de Castro au Mexique :

mobilemexique

Grâce à cette installation, les 2500 habitants délaissés par les opérateurs mobiles du Mexique peuvent ainsi utiliser leurs téléphones mobiles. Ils n’ont bien évidemment pas réussi cette prouesse seuls : des ONG et universitaires leurs sont venus en aide pour installer une antenne permettant le fonctionnement d’un mini-réseau cellulaire de Talea (RCT).

Et là où cela vient plus qu’intéressant pour ces habitants, c’est que cela leur revient à 1.2$ par mois quand les opérateurs mobiles pratiquent des tarifs 13 fois plus chers ! Les appels aux Etats-Unis sont facturés quelques centimes la minute, encore une bonne nouvelle. Ce réseau mobile est autorisé à fonctionner pour deux ans pour l’instant. C’est la Commission fédérale des communications qui a donné son feu vert le temps de voir si cet équipement tien la route.

Si les prix sont bas, les 600 abonnés du village sont confrontés à une contrainte technique : ils ne peuvent effectuer des appels qui ne durent pas plus de 5 minutes, sans quoi le réseau sature. Mais bon, franchement, ils sont trop forts !

Mots clés :