L’alliance Free Orange peut-elle avoir lieu ? Xavier Niel ouvrait la porte aux discussions hier en évoquant un éventuel rapprochement des réseaux afin d’améliorer la couverture du territoire. La réaction d’ Orange via son PDG Stéphane Richard ne s’est pas faite attendre : « Orange , SFR et Bouygues, qui ont chacun déployé un réseau, auraient une légitimité à les mutualiser. Ce n’est pas le cas de Free, qui doit encore développer le sien». Le ton est donné… 

C’est pourtant Stéphane Richard qui a soulevé le premier cette idée en parlant d’une mutualisation entre opérateurs afin de réduire les coûts de déploiement des infrastructures mobiles. Il explique d’ailleurs qu’ Orange mutualise déjà son réseau à l’étranger avec d’autres opérateurs : “Nous partageons déjà notre réseau avec d’autres opérateurs en Pologne et en Grande-Bretagne et, bientôt, en Roumanie et en Espagne”.

Et donc, l’idée d’un partage du réseau Orange Français avec les autres acteurs est un sujet qu’ Orange n’écarte pas : “Nous sommes prêts à le faire en France avec SFR et/ou Bouygues dans la 4G, mais tous deux semblent réticents pour le moment”.

Xavier Niel a alors rapidement montré son intérêt à cette idée, peut-être parce qu’il n’a d’ailleurs pas été cité parmi les opérateurs que vise Orange .

Et justement, Stéphane Richard estime visiblement que le réseau Free Mobile n’est pas encore assez déployé pour qu’ Orange y trouve un intérêt, préférant SFR et Bouygues dont la couverture est nettement plus importante à l’heure actuelle. N’oublions pas également la distribution des fréquences 4G qui, même si Free Mobile en détient une partie, n’a pas obtenu de lot dans les fréquences en or…

source : Le Figaro