Free Mobile doit lancer son offre avant le 12 janvier. Xavier Niel ayant confirmé que Free Mobile allait diviser les prix de 2011 par deux, Stéphane Richard, le PDG de France Télécom, n’a pas tardé à réagir et promet que “Orange détient déjà un arsenal de ripostes commerciales afin de répondre très rapidement à l’offre Free Mobile“. La guerre des prix va bel et bien commencer ce mois-ci. 2012 sonne la fin des abonnements mobiles hors de prix !

 

Tout d’abord, il faut avouer que le buzz annonçant de l’arrivée de Free Mobile pour Noël n’a pas fait diminuer les ventes des opérateurs mobiles en cette période. Chez Orange, le PDG indique que les ventes ont même augmenté de 19% par rapport à la même période en 2010.

Sosh, le forfait inventé par Orange qui calque le modèle des engagements pris par Free Mobile, a enregistré 35000 ventes et “offre une bonne dynamique“.

Si le forfait Sosh est moins cher que ce que l’on peut trouver en boutique Orange, Ce n’est pas là l’arme absolue du groupe selon Stéphane Richard :

Nous avons tout un arsenal de ripostes commerciales prêtes pour répondre très rapidement aux offres de Free. Bien sûr, c’est une évidence, nous pourrons jouer sur les prix en fonction de ce que Free fera“.

Orange mise à priori sur des offres commerciales qui devraient suivre de prêt les offres de Free Mobile. Le problème, c’est que Stéphane Richard n’a aucune idée du prix de l’offre Free Mobile. De plus, il semble penser que Free Mobile a l’intention de se démarquer uniquement sur le prix de son offre, qu’il pense unique :

Mais tout ne se résume pas à un prix! La mamie du Cantal n’a pas besoin de la même offre qu’un geek à Paris. Free ne va pas rafler tous les clients avec une offre unique. Nous, nous essayons de proposer la meilleure offre pour chaque catégorie d’utilisateur

Le PDG d’Orange revient enfin sur un argument un peu bancal, comme nous vous l’expliquions dans cet article. Certes, le réseau Orange est le meilleur selon le régulateur. Et c’est justement ce réseau que Free Mobile utilisera également sur les zones encore non couvertes. Stéphane Richard est alors confiant pour son groupe : “Nos atouts? Nous avons simplement le meilleur réseau. C’est le régulateur qui l’affirme! Nous avons aussi 1200 boutiques près de chez vous, 35.000 salariés pour répondre aux questions des clients et 10.000 techniciens qui peuvent se déplacer chez eux

Mais Mr Richard, utilisez-vous suffisamment l’esprit d’innovation ?

source : Le Figaro

[adfever type="top-category" value="114"]

FreeHôte
Auteur : FreeHôte Voir tous les articles de
Passionné par l'aventure iliad, plus particulièrement Free et Free Mobile, je suis également adepte de l'iPhone.