Décidément, les opérateurs mobiles subissent de sacrés redressements en ce moment. Orange pourrait se voir appliquer une grosse amende pour abus de position dominante.

Il y a quelques jours, on apprenait que SFR écopait d’une amende  de 10.7 millions d’euros pour pratiques abusives. Ici, c’est Orange qui est dans le collimateur et la sentence monterait à 500 millions d’euros. Cela parait beaucoup mais finalement c’est peu ! En effet, l’amende aurait pu être fixée à 10% du chiffre d’affaires annuel d’ Orange , soit 4 milliards d’euros !

En fait, il faut revenir en 2007. SFR avait alors déposé plainte pour abus de position dominante au sujet de tarifs discriminatoires et un système de remises visant à fidéliser les clients. Bouygues Telecom et l’opérateur anglais Colt avaient alors rejoint SFR dans le cadre de cette plainte.

Depuis, Bouygues Telecom s’est retiré de cette action contre Orange . Pourquoi ? Parce qu’un accord a été trouvé et Orange aurait versé 300 millions d’euros de compensation pour mettre fin aux différents litiges entre les deux opérateurs mobiles.

Pour l’instant, Orange ne serait pas encore décidé à faire appel de cette décision, le risque étant de se voir infliger une amende encore plus lourde en cas de nouvel échec.

source

Mots clés :