Même si Xavier Niel dit pouvoir faire mieux dans le mobile, Orange et SFR assurent que les prix ne baisseront plus.

Le patron d’ Orange , Stéphane Richard, expliquait dernièrement que les opérateurs mobiles étaient arrivés à des prix plancher dans la téléphonie mobile en France. Et pour lui, baisser encore les prix serait de la folie. Ça, c’était fin avril. Un mois plus tôt par rapport à cette déclaration, il affirmait que quoi que fasse Free Mobile, Orange ne baisserait de toute façon plus les prix de ses forfaits mobiles.

Du côté de SFR /Numericable, lors de la présentation des résultats du premier trimestre 2015, Eric Denoyer, le directeur général du groupe, affirme que la guerre des prix est terminée. Si pour lui les prix ne baisseront plus, ce sont les services qui augmenteront pour le même prix.

C’est peut-être du côté de SFR que l’on a le mieux décodé le message de Xavier Niel. C’est en effet la pratique employée par Free depuis le lancement de la Freebox et des offres Free Mobile : on en rajoute toujours plus pour le même prix. Mais avec un forfait mobile à 2 euros pour 2 heures de communication, Free Mobile pourrait augmenter à 10 heures de communication ou même proposer les appels illimités pour 2 euros. Si le prix ne change effectivement pas, la concurrence ne serait probablement pas prête à proposer des appels illimités pour 2 euros.

Concernant le forfait illimité Free Mobile, nous disposons actuellement de 20 Go de data. SFR qui lancera un forfait mobile illimité avec 40 Go de data 4G pour 25.99€ dès la semaine prochaine se distingue également par des services associés et inclus. Mais Free Mobile pourrait tout à fait proposer encore plus de data pour le même prix. Et histoire de ridiculiser SFR , la data pourrait monter à 50 Go pour 19.99€ (15.99€ pour les abonnés Freebox).

Plus Free Mobile déploie son réseau mobile en propre et se passe de l’itinérance Orange , plus l’opérateur peut se permettre d’augmenter le quota data sur ses forfaits mobiles. On pourrait donc imaginer le forfait à 2€ se doter de 500 mo de data. Xavier Niel précisait qu’une annonce Free Mobile aurait lieu cette année, avant la fin de l’été. Celle-ci pourrait être liée aux objectifs de déploiement mobile, notamment l’activation en masse de la bande 1800 mhz pour la 4G, ce qui permettrait à l’opérateur mobile de disposer d’une très grande couverture 4G du jour au lendemain.

Alors si effectivement les prix peuvent rester fixes et ne plus diminuer, Free Mobile peut toujours en rajouter davantage et continuer à proposer des offres encore moins chers que la concurrence. Reste à savoir si celle-ci laissera Free Mobile prendre de l’avance ou si elle sera une nouvelle fois contrainte par la pression de revoir ses offres mobiles.

Cela dit, pour mettre une véritable pression sur la concurrence, il faudrait qu’une grande partie des abonnés consomment plus de 3 Go de data par mois. Et pour l’instant, cette enveloppe de data semble convenir à la majorité des usagers même si elle ne convient pas à tous les usages.

L’annonce de Free Mobile devrait donc tourner autour de deux axes majeurs : augmentation de la data sur le forfait mobile illimité et annonce d’une couverture 4G étendue grâce aux fréquences 1800 Mhz. Cela ne serait pas vraiment une surprise. Il devrait donc y avoir d’autres éléments créant une nette différence dans l’esprit des utilisateurs.

Mots clés : , ,