Numericable est très intéressé par le rachat de SFR même si ce dernier dit ne pas être à vendre. Pourtant, le câblo-opérateur souhaiterait présenter une offre d’achat en cash.

Numericable serait donc sur le point de présenter une offre de rachat en cash à Vivendi, la maison mère de SFR . Le câblo-opérateur insiste et souhaite réellement disposer des mêmes armes que Orange , Free et Bouygues Telecom en étant à la fois sur la téléphonie mobile et l’accès Internet fixe.

Tout n’est donc pas joué et ce sont cette fois-ci les actionnaires qui souhaitent acheter SFR . Ceci étant, SFR pourrait être à vendre à condition de présenter une offre à hauteur de 20 milliards d’euros même si les analystes estiment entre 10 et 15 milliard le rachat de l’intégralité de SFR .

Alors pourquoi SFR dit ne pas être à vendre ? C’est peut-être pour ne justement pas baisser sa valeur et vendre à un meilleur prix !

Si Free semble écarté du fait notamment que le Gouvernement ne veut pas retourner à un scénario de seulement 3 opérateurs mobiles, Numéricable n’entre pas dans ce cas de figure et permettrait toujours la présence de 4 opérateurs mobiles en France. Cette alliance serait la naissance d’un groupe particulièrement puissant, fusionnant un réseau mobile largement déployé et un réseau fixe cuivre et fibre d’importance.

Si cette fusion avait lieu, Bouygues Telecom et Free seraient les opérateurs les plus fragilisés dans ce secteur.