Alors que Numericable annonçait être intéressé par le rachat de Bouygues Telecom, ce dernier a décliné un tel scénario. Numericable n’abandonne pas mais mais cette idée de côté pour l’instant.

Qui arrêtera Numericable ? Alors que l’opérateur a racheté SFR puis Virgin Mobile, il voudrait racheter également Bouygues Telecom et ainsi devenir un monstre des Telecom en France.

Mais si l’envie est là, elle ne l’est pas du côté de Bouygues Telecom qui veut se battre dans le monde des Telecom et procède à une restructuration afin de tirer ses cartes du jeu. Fragilisé mais pas abattu depuis l’arrivée de Free Mobile et l’occasion manquée de racheter SFR , Bouygues Telecom n’est pas à vendre pour autant, qu’on se le dise.

De son côté, Numericable se dit ne pas avoir besoin de Bouygues Telecom dans l’immédiat et se concentre sur la fusion avec SFR . Le directeur géréral d’Altice, maison-mère de Numericable, déclarait il y a quelques jours que « à l’heure actuelle, nous sommes en train d’intégrer SFR , mais si nous recevons un appel de Bouygues vendredi, alors pourquoi pas ? ».

SFR resterait la marque phare pour l’accès Internet et les forfaits mobiles quand l’offre RED disparaîtrait pour laisser la marque Virgin Mobile prendre ce créneau.

Pendant ce temps, Free Mobile déploie tranquillement son réseau mobile en propre, gagne en part d’abonnés et Xavier Niel a annoncé qu’il y aurait du nouveau dans le mobile parce qu’ils se sont un peu endormis sur ce sujet… La nouvelle entité Numericable/ SFR /Virgin Mobile saura-t-elle se battre sur les services et prix face à un Free plus boosté que jamais par la croissance en propre ?