Bercy a dévoilé les noms des 5 plus mauvais payeurs en France. Numericable et SFR ont des « retards significatifs et répétés ».

Parmi les cinq sociétés pointées du doigts (Numericable, SFR , Airbus Helicopters, Paul Predault et Comasud), deux appartiennent à Altice.

Peine maximale pour Numericable et SFR

Et Bercy n’a pas fait dans la dentelle en octroyant la peine maximale de 375 000€ d’amende à Numericable et SFR . Ces entreprises sont dans le collimateur de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Il s’agit de retards de paiements de factures, notamment en direction des sous-traitants. On avait déjà entendu ces derniers s’exprimer sur le sujet et qui relataient des retards très importants et même des demandes de réduction de 30% sans quoi, SFR refusait de payer ce qu’il devait.

Cette amende fait suite à l’application de la loi qui oblige le paiement des factures entre les entreprises à 60 jours maximum à partir de la date de facturation.

Les PME vont pouvoir se réjouir en constatant que le gouvernement les protège et applique la loi face à ces grands groupes qui les mettent dans des situation de trésorerie très délicate.

Si SFR joue encore à ce jeu dans les 2 ans qui viennent, l’amende pourra être doublée. De quoi dissuader l’opérateur Telecom de recommencer ce petit jeu…

 

Mots clés : ,