Si l’iPhone 7 ne fait plus de mystère, chez Free, la nouvelle Freebox qui va débarquer dans quelques semaines reste bien protégée.

Qu’il s’agisse de son nom, de ses spécificités, de son prix, son design ou encore sa date de sortie, iliad aime le secret. Et si Apple n’arrive pas à maintenir le secret autour de son iPhone avant sa sortie depuis des années (à moins que tout cela soit calculé pour faire monter l’attente hein…), chez Free on ruse jusqu’au bout pour brouiller les pistes.

Ainsi, si quelques brevets ont pu faire leur apparition, comme la gestion audio en tant que centrale, on n’en sait pas bien plus sur la prochaine Freebox V7 même si le choix technologique devrait se tourner vers des équipements tels que fournis par Broadcom. On peut donc déjà se faire une idée des puces embarquées.

Quant à son nom, s’agira-t-il de la Freebox Domotique ? De la Freebox Révolution 2 ou encore Freebox Reloaded ? Bien malin celui qui saura trouver alors que les derniers noms sortis sont la Freebox Crystal (pour la refonte de la Freebox HD) et la Freebox Mini 4K.

Comment iliad conserve le secret autour de sa Freebox ?

La R&D d’iliad compte quelques salariés passionnés qui ont le culte du secret. Ils ont bien évidemment envie de créer la surprise et surtout de ne pas se faire rattraper trop rapidement ou même doubler par ses concurrents. On peut d’ailleurs se demander à ce sujet comment Bouygues Telecom assurait que Free allait sortir une Freebox équipée d’android TV et de ce fait, comment l’opérateur a pu doubler Free avec sa Bbox Miami.

Pour la Freebox Révolution, Xavier Niel expliquait qu’iliad avait passé des commandes auprès de plusieurs entreprises et sous des faux noms histoire de ne pas attirer l’attention autour des composants utilisés par iliad. Puis, concernant l’assemblage et le stockage, tout se faisait à l’étranger. Du coup, lors de la présentation de l’offre Freebox Révolution, il aura fallu attendre quelques semaines avant que les premières Freebox ne puissent être expédiées vers les abonnés en raison d’un stockage dans des entrepôts hors de France.

Freebox_Logo.svg

Evidemment, si l’iPhone est mondialement connu et que la chasse au scoop est à un niveau très élevé pour montrer son apparence avant sa sortie, l’engouement n’est pas sur la même échelle pour la Freebox qui ne concerne que le marché Français. Ceci étant, iliad aimerait bien proposer une offre Fixe en Italie s’il devient opérateur mobile là-bas. Ce pourrait alors être le début de l’export pour la Freebox en dehors de la France.

En attendant, déjà maintes fois repoussée, la Freebox v7, c’est pour cette année ! Mais quand ? Les journalistes devraient être informés d’une conférence de presse la veille de l’événement qui peut désormais arriver à tout instant…

Mots clés :