Reste-t-il encore une place pour les MVNO sur le marché de la téléphonie mobile en France ? Ils semblent résister pour le moment, mais pour encore combien de temps ?

MVNO en voie de disparition ?

Les MVNO résistent encore au marché de la téléphonie Française selon les données de l’ARCEP

t

Du côté des MVNO, leur part de marché a légèrement augmenté, passant de 11,21 % au premier trimestre à 11,35 % au deuxième trimestre. Malgré Free Mobile, les MVNO représentent désormais 7,690 millions de clients, soit 191 000 de plus que le trimestre précédent, compensant largement la baisse de 43 000 abonnés au premier trimestre. Néanmoins, la croissance des MVNO restent très faible. En effet, en 2011, les MVNO recrutaient entre 600 000 et 900 000 nouveaux clients chaque trimestre. Ces 191 000 clients supplémentaires n’ont pas de quoi faire sauter au plafond, même si le bilan est positif, ce qui n’est pas forcément le cas des opérateurs historiques.

Le document de l’ARCEP précise que les MVNO ont recruté 10,3 % des abonnés en brut du côté des abonnements, pour un taux de résiliation de 5,1 %. Quant au prépayé, il semble que les MVNO soient désormais le choix n°1 des Français pour ce type d’offres, puisque les opérateurs virtuels ont recruté 44,3 % des nouveaux clients prépayés, tout en ayant un taux de résiliation de 18,2 %.

Mots clés : ,