Vu comme une vulgaire mise à jour de l’iPhone 5, l’iPhone 5C fait place au plastique au lieu de l’aluminium. Bien qu’il existe en 5 couleurs, les consommateurs préfèrent de loin l’iPhone 5S.

Apple aurait même décidé de diviser par 2 les productions d’iPhone 5C en raison d’une demande bien moins élevée qu’imaginée. Il faut dire que les rumeurs prévoyaient en effet un iPhone avec le dos en plastique et permettant à Apple de proposer une gamme bien moins chère. Mais il n’est est finalement rien et Apple présente son iPhone 5C comme un smartphone haut de gamme. Le truc, c’est que le plastique pour du haut de gamme Apple alors qu’on était habitué à un superbe design en aluminium, ça calme.

La différence de prix entre l’iPhone 5C et l’iPhone 5S n’est pas si grande au regard des technologies et des processeurs embarqués. Apple aurait du proposer un iPhone 5C bien moins cher, remplaçant pourquoi pas l’iPhone 4S qui est devenu l’entrée de gamme.

Si l’iPhone 5C n’est pas victime de pénurie, ces informations concernant la production en usine à la baisse pourraient donc se confirmer. L’iPhone 5S, quant à lui, est régulièrement en rupture de stock et répond visiblement bien à une demande. Il s’en serait écoulé 9 millions le weekend suivant son lancement contre 5 millions pour l’iPhone 5. Près plus de 3 iPhones sur 4 entre le 5S et le 5C auraient été vendus.

Apple ne reverra sans doute pas sa politique tarifaire sur l’iPhone 5C cette année mais la question se doit d’être posée. La couleur c’est bien, le plastique ça craint.

Mots clés :