Si les 4 opérateurs Orange , SFR , Bouygues Telecom et Free Mobile ont obtenu des licences 4g pour leurs réseaux de téléphonie mobile, une conversion en 4g des fréquences 2g permettrait d’accélérer le déploiement du très haut débit mobile, permettant au passage à Free Mobile de récupérer des fréquences.

Licences 4G : vers une conversion du réseau 2G

L’ARCEP a lancé une consultation publique à ce sujet car le réseau de téléphonie mobile 2G ne devrait plus beaucoup servir dans un avenir proche : tous les téléphones mobiles vendus actuellement sont compatibles 3G et les utilisateurs tendent vers un usage de l’Internet Mobile.

Et justement, les utilisateurs de smartphones, de plus en plus nombreux, font exploser la consommation DATA. Avec l’arrivée de Free Mobile et la baisse des forfaits, le consommateur cherche le meilleur forfait mobile sans engagement mais surtout, un forfait internet mobile pas cher.

Si les opérateurs ont obtenu des licences 4G, dans les fréquences 2,6 Ghz et 800 Mhz, ce ne serait pas suffisant pour faire face à la montée du trafic data mobile.

Ajoutons la difficulté de poser de nouvelles antennes relais dans les villes et le casse tête des licences 4G devient préoccupant pour les opérateurs.

Bouygues Telecom est l’un des opérateurs qui a fait la demande de conversion en 4G des fréquences de 1800 Mhz, celles utilisées pour la 2G actuellement.

Une bande de fréquences plus efficace qu’une partie des licences 4G

Quel est l’intérêt de cette bande de fréquences 1800 Mhz et que peut bien y gagner Free Mobile ?

Plus on monte en fréquences, moins la portée des antennes relais est efficace. C’est d’ailleurs pour cela que l’on a qualifié la bande de fréquences 800 Mhz, les “fréquences en or”. Etant donné que cette licence 4G permet de déployer des antennes avec une forte portée, les opérateurs peuvent couvrir un plus grand territoire avec beaucoup moins d’antennes.

Free Mobile n’a pas remporté de licence 4G à 800 Mhz mais une licence 4G à 2,6 Ghz : il faut bien plus d’antennes relais pour couvrir une même surface dans la bande 800 Mhz.

La possibilité de convertir la 2G à 1800 Mhz permettrait alors à Free Mobile de récupérer une licence 4G avec une meilleure portée.

L’ARCEP devrait donner une réponse dans les huit mois et tout porte à croire que cette reconversion aura bien lieu.

Ceci est une excellente nouvelle pour Free Mobile qui devrait alors profiter de ces nouvelles fréquences…

[adfever type=”product” value=”19580342″]